Dobrynya, le chiot russe qui devait succéder à Diesel, a été réformé par le RAID

RECALE La boule de poil souffre d'une malformation qui ne permet pas aux équipes du RAID d'en faire un chien d'assaut...

C. Ape.
— 
Dobrynya, le chiot offert par la Russie à la France en signe de solidarité après la mort de la chienne Diesel lors de l'assaut du 18 novembre 2015
Dobrynya, le chiot offert par la Russie à la France en signe de solidarité après la mort de la chienne Diesel lors de l'assaut du 18 novembre 2015 — Pavel Golovkin/AP/SIPA

Elle est inapte au service. Dobrynya, le chiot offert par la Russie après la mort de Diesel, la chienne du RAID tombée durant l’assaut contre les terroristes à Saint-Denis le 18 novembre 2015, n’est pas à la hauteur de la mission qui lui a été confiée. Le berger allemand a été réformé et va devenir la mascotte du RAID, a déclaré une source policière, confirmant une information d’Europe 1.


Tout avait pourtant bien commencé. La petite boule de poil, baptisée Dobrynya (en référence à un chevalier légendaire de la Russie médiévale, Dobrynia Nikititch), a intégré en janvier 2016 le centre national de formation des unités cynotechniques de la police nationale (CNFUC) de Cannes-Ecluse.

Malformation

Malheureusement, le petit chien souffre d’une dysplasie, une malformation de l’arrière-train fréquente chez les bergers allemands. Il ne sera donc jamais un chien d’assaut. Et il ne pourra pas non plus être formé à la détection de drogue ou d’explosif, son gabarit l’empêchant de se faufiler partout. Pour cette raison, les malinois sont plébiscités par les policiers.

Que les amoureux des chiens se rassurent, Dobrynya, cadeau diplomatique hautement symbolique, est devenu la mascotte du RAID, où il a tout de même été affecté.

Reste qu’il faut toujours trouver un remplaçant à Diesel. Europe 1 précise que trois chiens sont en cours de formation.