Montigny-lès-Metz: l'état de santé de Francis Heaulme compatible avec un procès

JUSTICE Une expertise médicale a été réalisée pour évaluer l'état de santé de l'homme mis en examen pour un double meurtre en 1986...

20 Minutes avec AFP
— 
Montigny-lès-Metz, le 3 octobre 2006. Francis Heaulme participe à la reconstitution du double-meurtre des enfants Beining et Beckrich.
Montigny-lès-Metz, le 3 octobre 2006. Francis Heaulme participe à la reconstitution du double-meurtre des enfants Beining et Beckrich. — OLIVIER MORIN / AFP

Francis Heaulme peut passer devant la justice car son état de santé est compatible avec une comparution devant les assises. C'est la conclusion d'une récente expertise médicale de cet homme mis en examen pour le meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz (Moselle) en 1986, a-t-on appris ce jeudi auprès de l'avocat d'une des familles. 

>> A lire aussi: Pourquoi Francis Heaulme va-t-il être le seul à être jugé pour le double-meurtre de Montigny-lès-Metz?

Le médecin qui l'a examiné estime que son état de santé n'altère ni son attention, ni sa compréhension, a déclaré à l'AFP Me Thierry Moser, avocat du père d'Alexandre Beckrich. Francis Heaulme a été examiné au centre pénitentiaire d'Ensisheim (Haut-Rhin), où il purge plusieurs peines de prison pour meurtres.

Précédentes déclarations alarmistes

La demande d'expertise médicale dans ce dossier avait été déposée début décembre par Me Moser, qui s'est dit jeudi «pleinement satisfait d'avoir demandé, et obtenu, l'expertise médicale».

Cette demande faisait suite à des déclarations de l'avocate de Francis Heaulme, Me Liliane Glock, selon lesquelles son client serait au plus mal, après deux infarctus. «Il souffre aussi de pathologies graves», avait expliqué à l'AFP Me Glock.