Procès Lagarde: Stéphane Richard, son ex-directeur de cabinet à Bercy, ne témoignera pas

ABSENCE Stéphane Richard est lui-même mis en examen dans le volet non ministériel de l’enquête...

20 Minutes avec AFP

— 

Christine Lagarde est jugée devant la Cour de justice de la République pour son rôle dans l'affaire de «l'arbitrage Tapie».
Christine Lagarde est jugée devant la Cour de justice de la République pour son rôle dans l'affaire de «l'arbitrage Tapie». — JIM WATSON / AFP

C’est l’un des hommes-clefs dans l’affaire de l’arbitrage Tapie.

L’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy et actuel PDG d’Orange Stéphane Richard « a décidé » de ne pas témoigner au procès de la patronne du Fonds monétaire international (FMI) devant la Cour de justice de la République (CJR), a annoncé mercredi son avocat.

>> A lire aussi : La Cour de cassation valide l'annulation de l'arbitrage, l'homme d'affaires devra rembourser 400 millions d'euros

« Droit de se taire »

Dans cette affaire, qui vaut à Christine Lagarde d’être jugée, Stéphane Richard est lui-même mis en examen dans le volet non ministériel de l’enquête.

>> A lire aussi : Ce que la justice reproche à Christine Lagarde dans l'affaire Tapie

Cela lui donne « le droit de se taire » et ferait de lui « un sous-témoin », a souligné Me Jean-Etienne Giamarchi devant la CJR où il devait initialement être entendu dans la matinée.