Après les radars de stop, les radars à passage piéton arrivent sur les routes

CONTROLE L'infraction est passible d'une amende de 135 euros et d'un retrait de 4 points...

C. Ape.

— 

Les radars à passages piétons arrivent
Les radars à passages piétons arrivent — CLEMENS BILAN / AFP

Vous connaissez déjà le radar de stop. Vous pourriez bientôt découvrir le radar passage piéton. Comme le révèle Auto Plus, un de ces appareils est en phase de test dans le sud-est de la France. Et il serait difficile de le manquer. Ce radar mobile ressemble à un mât de 4 mètres posé sur un caisson équipé de roulette.

>> A lire aussi : Le premier radar de stop installé dans l'Essonne serait illégal

135 euros d’amende et 4 points en moins

Son fonctionnement est simple. L’appareil est en mesure de détecter la présence d’un piéton qui s’apprête à traverser la chaussée mais également un véhicule en approche, le tout grâce à des caméras et des radars qui scannent la plaque d’immatriculation.

Si l’automobiliste ne respecte pas le Code de la route, les images sont envoyées à un policier qui décide (ou non), de verbaliser. Le non-respect d’un passage protégé est effet passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de quatre points.

>> A lire aussi : Chute du taux de réussite au Code de la route, d'où vient le problème?

Une première mise en service est prévue au plus tard début janvier 2017 à Calais, précise Auto Plus.