Les filles de Jacqueline Sauvage ont déposé une demande de grâce totale à l'Elysée

JUSTICE Une semaine après le rejet en appel de sa demande de libération conditionnelle...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran d'une vidéo tournée par l'AFPTV montrant les filles de Jacqueline Sauvage arrivant à l'Élysée à Paris, le 29 janvier 2016, pour rencontrer le Président François Hollande
Capture d'écran d'une vidéo tournée par l'AFPTV montrant les filles de Jacqueline Sauvage arrivant à l'Élysée à Paris, le 29 janvier 2016, pour rencontrer le Président François Hollande — Agnès COUDURIER-CURVEUR / AFP

Nouvel épisode dans le dossier Sauvage. Les filles de Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, ont déposé ce vendredi à l’Elysée une demande de « grâce totale », une semaine après le rejet en appel de sa demande de libération conditionnelle, a appris l’AFP auprès de ses avocates.

>> A lire aussi : Jacqueline Sauvage a bénéficié d’une permission de sortie de cinq jours

Mobilisation

Devenue un symbole des victimes de violences conjugales, Jacqueline Sauvage avait obtenu le 31 janvier, après une forte mobilisation, une grâce partielle du président François Hollande, lui permettant de présenter immédiatement une demande de libération conditionnelle.

>> A lire aussi : Le coup de gueule Nicole Ferroni fait mouche lors de la journée contre les violences faites aux femmes

« Epuisée par son parcours judiciaire », Jacqueline Sauvage avait renoncé avec sa famille « à se pourvoir en cassation », ont déclaré le 25 novembre dernier ses avocates, au lendemain du rejet en appel de sa demande d’aménagement de peine.