Les infos immanquables du jour: Bye bye «Masters of sex», le secret de Hollande et les éditorialistes se font troller

ACTU Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actualité de ce vendredi 2 décembre…

Armelle Le Goff

— 

Virginia et Bill traversent encore de sales moments dans la saison 4 de Masters of Sex
Virginia et Bill traversent encore de sales moments dans la saison 4 de Masters of Sex — Warren Feldman

C’est la fin de la semaine (et le début du week-end !), elle n’est pas belle la vie ? Cerise sur le gâteau : les immanquables !

L’article le moins marrant du jour :La série « Masters of Sex » annulée après quatre saisons

Bye bye Masters of Sex. Comme l’a annoncé la chaîne Showtime dans un communiqué ce jeudi, la série sur le docteur William Masters et Virginia Johnson, tous deux chercheurs en sexualité humaine, ne connaîtra finalement pas de cinquième saison. Pourquoi ?  La réponse là.

L’article le plus lu du jour : Comment l’annonce de François Hollande a été préparée en coulisses

Jusqu’au bout, le secret a été bien gardé. Alors qu’une partie de son entourage le pressait de briguer un second mandat, malgré une cote de popularité calamiteuse, c’est seulement, rapporte BFM, mercredi soir que François Hollande a commencé à confier, à une poignée de proches qu’il avait pris la décision de jeter l’éponge pour la présidentielle de 2017. C’était notamment le cas de Ségolène Royal et de leurs enfants. Et pour eux, ce devait être seulement une demi-surprise. « Ségolène Royal avait laissé entendre publiquement qu’elle n’était pas favorable à ce qu’il se représente. Ses enfants non plus », explique ce vendredi dans Le Parisien Jean-Pierre Mignard, l’un des amis du chef de l’Etat. Comment la décision du chef de l’Etat de ne pas se représenter a-t-elle été divulguée et à qui, c’est par ici.

L’article à lire du jour : Les éditorialistes politiques se font « troller » pour leurs mauvais pronostics sur Hollande

« Hollande pourrait annoncer sa candidature jeudi. » « Pourquoi Hollande va se présenter. » « Et s’il profitait de l’inauguration de la grotte de Lascaux pour le dire ? » C’était facile mais les « twittos » n’ont pas pu s’empêcher, ce vendredi, de ressortir les analyses politiques de ces derniers jours dans lesquelles plusieurs éditorialistes prédisaient la candidature « imminente » de François Hollande à sa propre réélection. La revue des tweets les plus critiques et la réponse de Christophe Barbier, c’est par là.