SNCF: Tous les retards de plus de 30 minutes seront dédommagés à partir du jeudi 1er décembre

TRANSPORTS La SNCF est contrainte d’appliquer le règlement européen…

H. B.

— 

Illustration SNCF.
Illustration SNCF. — Mathias Walter/SIPA

Bonne nouvelle pour les usagers de la SNCF. A partir de jeudi 1er décembre, tous les retards de trains de TGV et Intercités, quels qu’ils soient, seront remboursés par la SNCF. La société ferroviaire française appliquera le règlement européen qui prévoit de dédommager les voyageurs quelle que soit la raison du retard, a confirmé ce mardi la SNCF.

Une règle qui aurait dû être appliquée depuis fin 2014.

Pas de changement sur le montant des remboursements

Jusqu’à aujourd’hui, l’usager était dédommagé uniquement si le retard est imputable à l’entreprise. Les accidents de personne, actes de malveillance et les problèmes météo n’étaient pas pris en compte, indiquent les modalités d’indemnisation encore consultables sur le site Internet de la SNCF.

>> A lire aussi : Les conditions d'échange et de remboursement changent au 1er mai à la SNCF

Le montant des remboursements, lui, ne diffère pas. La SNCF continuera de rembourser 25 % du prix du billet pour un retard de 30 minutes à deux heures, 50 % entre deux heures et trois heures et 75 % au-delà.