Ariège: Un gendarme tué par un automobiliste lors d'un contrôle

FAIT DIVERS Un gendarme a été tué samedi soir par un automobiliste dans l'Ariège, la piste de l'acte délibéré est privilégiée par les enquêteurs...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un véhicule de gendarmerie.
Illustration d'un véhicule de gendarmerie. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un gendarme a été tué samedi soir entre les communes d’Ussat et Tarascon-sur-Ariège, dans l’Ariège, par un automobiliste qui l’a renversé lors d’un contrôle routier, a indiqué dimanche matin la procureure de la République Lisa Bergereau.

L’automobiliste, un délinquant connu pour des délits plutôt mineurs, a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue. « Le véhicule a délibérément foncé sur les gendarmes », a précisé le général Bernard Clouzot, commandant de la région de gendarmerie.

Deux gendarmes rentraient d’intervention entre les communes d’Ussat et de Tarascon-sur-Ariège, lorsqu’ils ont aperçu un véhicule faisant demi-tour. Les deux militaires ont alors demandé des renforts et entamé une course-poursuite avec le suspect. Ce dernier a fait brusquement demi-tour et a foncé vers le véhicule des gendarmes qui s’étaient placés en travers pour le bloquer. Le major Christian Rusig est alors sorti de la voiture pour procéder au contrôle.

Grièvement blessé, il a été héliporté à l’hôpital Purpan à Toulouse, où il est décédé à 5h du matin.

« Un acte odieux »

Dans un communiqué, le Président de la République, et Bernard Cazeneuve, ont exprimé leur très vive émotion et leur très grande tristesse après le décès de ce commandant de la brigade de gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège, un major de 55 ans.

« Le conducteur du véhicule a été aussitôt interpellé et devra répondre de ses actes devant la justice, qui devra passer avec toute la fermeté nécessaire, a ajouté le le ministre de l’Intérieur. Cet acte odieux rappelle que chaque jour, les gendarmes, comme les policiers, exposent leur vie pour protéger celle des autres. Ils méritent à cet égard le respect et la gratitude de tous nos concitoyens. » Il s’agit du huitième gendarme à décéder dans l’exercice de ses fonctions en 2016, le cinquième dans la région.