Les infos du matin: Clash à distance Fillon-Juppé, promesses de Trump et Ligue des champions

RECAP’ « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin…

M.C.

— 

Le 23 mars 2015, Alain Juppé et François Fillon.
Le 23 mars 2015, Alain Juppé et François Fillon. — NICOLAS TUCAT / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Primaire à droite : Juppé le « vrai dur » contre Fillon le « radical »

Alain Juppé a toujours la « super pêche ». Le maire de Bordeaux, qui accuse un retard de 15 points sur François Fillon au premier tour de la primaire à droite se dit « conscient de la difficulté de la tâche ». « L’important n’est pas d’être dur. C’est d’être un vrai dur, pas un faux dur », lance le candidat. Pour remporter le scrutin dimanche, il s’affiche combatif et torpille le programme de son adversaire. 20 Minutes l’a rencontré mardi à son QG parisien.

>> Entretien exclusif: «L'important, c'est d'être un vrai dur», lance Juppé

Balayant les critiques de son rival, François Fillon défend son projet « radical » pour « redresser la France ». « A tort, Alain Juppé juge mon projet trop radical, trop risqué (…) Si on n’est pas radical maintenant, je me demande quand on le sera ? Je lui réponds que si on ne prend pas tous les risques maintenant, je me demande quand on les prendra ? », a lancé l’ancien Premier ministre mardi soir lors d’un meeting à Chassieu (Rhône).

Etats-Unis : Les sept promesses sur lesquelles Trump est déjà revenu

Il avait promis d’envoyer Hillary Clinton en prison, de construire un mur à la frontière mexicaine, d’expulser 11 millions de sans-papiers, de démanteler la réforme de la santé d’Obama et l’accord de Paris sur le climat. Mais depuis son élection, il y a deux semaines, Donald Trump a mis beaucoup d’eau dans son vin, comme le prouve son entretien de mardi avec le New York Times.

>> A lire aussi : Le message ambigu de Trump sur les potentiels conflits d’intérêts de sa présidence

Ligue des champions : Monaco qualifié, Lyon aura sa finale ! Paris en danger à Arsenal

Monaco a signé un parcours princier en Ligue des champions en rejoignant mardi, dès la 5e et avant-dernière journée de poules, les 8e de finale, tout en assurant sa première place du groupe E, en battant Tottenham (2-1). Lyon de son côté, vainqueur au Dinamo Zagreb (1-0), disputera à domicile sa « finale » pour les 8e de finale contre Séville (GrH). Mercredi, le PSG, déjà qualifié pour les 8e de finale, tout comme Arsenal son adversaire du jour, va chercher la tête du groupe A, à Londres, mais ce ne sera pas facile.

>> A lire aussi : «Non» des Anglais et coup de gueule de Paris, on vous explique tout de l'affaire Serge Aurier