Seine-et-Marne: Un bébé avale une boulette de cannabis, le père placé sous contrôle judiciaire

FAITS DIVERS Il sera jugé en janvier pour « non-assistance à personne en danger », « abandon matériel et moral » sur la personne de son fils et « administration de substance illicite »…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de cannabis.
Illustration de cannabis. — L.Jones/Shutterstock/SIPA

Le père d’un bébé d’un an qui avait avalé une boulette de cannabis et était tombé dans le coma début novembre a été placé sous contrôle judiciaire, ce mercredi à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne).

Placé en garde à vue et déféré le jour même, le père de famille sera jugé en janvier pour « non-assistance à personne en danger », « abandon matériel et moral » sur la personne de son fils et « administration de substance illicite ». Laissé libre jusqu’à son procès, il a été placé sous contrôle judiciaire.

>> A lire aussi : Perpignan: Le bébé frôle la mort après avoir avalé du cannabis

Des convulsions et les yeux révulsés

L’affaire remonte au 5 novembre. Ce jour-là, selon Le Parisien, l’enfant âgé d’un an a avalé une boulette de résine de cannabis que son père avait laissé sur la table du salon après avoir roulé un joint. Une fois revenu dans le salon, une vingtaine de minutes plus tard, le père aurait alors découvert son enfant pris de convulsions et les yeux révulsés.

Le bébé a fini par perdre connaissance avant d’être transporté par les secours à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où les analyses pratiquées ont conclu à un empoisonnement au THC, soit le tétrahydrocannabinol ou principe actif du cannabis. Depuis les faits, l’enfant est sorti du coma et a été remis à sa mère.