Les infos du matin: Programme de Trump, journaliste français libéré et «super lune»

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin…

M.C.

— 

Donald Trump lors d'un meeting en Caroline du Nord, le 14 octobre 2016.
Donald Trump lors d'un meeting en Caroline du Nord, le 14 octobre 2016. — E.Vucci/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Trois millions d’expulsions, juges anti-avortement et « n’ayez pas peur » : Les annonces de Donald Trump sur CBS

Donald Trump dans le texte. Après les déclarations incendiaires du candidat et les propos radoucis du président élu, un certain flou planait sur les intentions du futur dirigeant des Etats-Unis, une fois qu’il serait à la tête du pays. Lors d’une interview pour la chaîne CBS, le milliardaire s’est longuement exprimé sur sa politique future, entre expulsion de clandestins, appel à « arrêter » la violence contre les minorités et nomination de juges anti-avortement et pro-armes à la Cour suprême.

Le journaliste français arrêté en Turquie est de retour à Paris

Le journaliste français arrêté vendredi par les autorités turques pendant un reportage à Gaziantep, près de la frontière syrienne, a été remis en liberté dimanche et est arrivé dans la soirée à Paris, a indiqué son employeur. Olivier Bertrand « est bien arrivé à l’aéroport de Roissy, il est en bonne forme et a récupéré téléphone et ordinateur », a affirmé Isabelle Roberts, la présidente du site d’information en ligne Les Jours. Le média en ligne avait annoncé plus tôt la libération de son journaliste, qui avait été interpellé vendredi alors qu’il était en reportage dans la province de Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie.

Une « super lune » à voir ce lundi dans le ciel

Peut-être qu’en Thaïlande la full moon party du 14 novembre sera encore plus folle que d’habitude. Mais si les participants ont l’impression que la lune va leur tomber sur la tête, les champignons hallucinogènes ne seront pas les seuls en cause cette fois-ci. Ce jour-là, une « super pleine lune » est attendue. En levant les yeux au ciel, les observateurs la trouveront peut-être plus grosse que d’habitude et plus lumineuse si le temps est de la partie. Il faut dire qu’elle n’aura jamais été aussi proche de la Terre depuis le 26 janvier 1948. Ce jour-là, seuls 356 461 km séparaient le plancher des vaches de l’astre.