Neige, températures glaciales… L’hiver s’est-il déjà installé?

METEO L’air froid venant du nord devrait perdurer en début de semaine, avant un redoux prévu pour le week-end du 11 novembre…

H. B.

— 

Les premiers flocons de neige sont tombés dans les Alpes et les Hautes-Alpes Credit:Stephane Cande/SIPA
Les premiers flocons de neige sont tombés dans les Alpes et les Hautes-Alpes Credit:Stephane Cande/SIPA — SIPA

Depuis quelques jours, les doudounes sont de sortie. Les températures ont très nettement chuté sur l’ensemble du territoire. L’hiver a pris ses quartiers ce week-end avec des températures très inférieures aux normales saisonnières et l’arrivée, ce lundi, des premiers flocons à basse altitude. Mais cet épisode hivernal va-t-il durer ?

>> A lire aussi : Les images des internautes sur la neige tombée à Paris

L’air froid venant du nord devrait perdurer en début de semaine. « Mardi et mercredi, les températures devraient encore légèrement baisser, et des gelées matinales devraient être fréquemment observées dans l’intérieur du pays », note ce lundi Météo France. « Les températures – inférieures de 4 à 8 degrés à la normale d’un début novembre – seront plutôt dignes d’un mois de janvier ».

Un redoux pour la fin de la semaine

Mais pas de panique, une légère remontée des températures devrait intervenir à partir de la fin de semaine. « Elles devraient remonter pour le week-end du 11 novembre. Samedi 12 novembre, on pourrait retrouver entre 11 et 13 degrés dans le nord du pays et entre 14 et 16 degrés sur le sud. Donc des températures proches des normales de saison. A fortiori, on ne peut rien conclure de cet épisode froid sur le reste de l’hiver », expliquait vendredi à 20 Minutes  Etienne Kapikian, prévisionniste chez Météo France.

>> A lire aussi : Les Parisiens vous cassent-ils les bonbons avec leurs (quelques) flocons ?

Et la neige ? Ces premiers flocons « ne garantissent pas un enneigement important pour les prochains mois. L’année dernière, nous avions eu les premières neiges dès la mi-octobre sur les plateaux. Et le 8 novembre 2015, on affichait 29° sur la côte basque et 22° à Paris… » rappelle-t-il. En attendant, dans les stations de sports d'hiver, on se frotte les mains (et on croise les doigts).