Nièvre: Une vache tuée par balle dans son pré, puis découpée sur place

FAITS DIVERS Les auteurs des faits se seraient enfuis avec les quatre membres de la vache, emportant entre 80 et 100 kg de viande par patte...

F.P.

— 

Illustration: une vache dans un champ.
Illustration: une vache dans un champ. — UPERSTOCK/SIPA

C’est une scène sordide qu’à découvert un couple d’éleveurs de Germiny-sur-Loire, dans la Nièvre, samedi matin. En se rendant dans leur pré, ils ont découvert le cadavre d’une de leurs génisses (une jeune vache), abattue d’une balle dans la tête.

Le veau à naître gisait près de sa mère

Ce n’est pas tout, rapporte Le Journal du Centre. L’animal a été ensuite amputé de ses quatre membres et, détail sordide, son veau à naître en décembre a été expulsé de son ventre. Il gisait à côté de sa mère.

La génisse vivait dans ce pré entouré de 29 vaches et d’un taureau. L’acte était visiblement préparé. Les auteurs avaient disposé autour de la carcasse des poteaux de la clôture qu’ils avaient arrachés. Il s’agissait visiblement de se défendre des autres animaux, avance l’éleveur qui précise, dans le Journal du Centre, que « les bovins sont très agressifs à la vue du sang ».

« Il fallait un très bon couteau et être suffisamment nombreux »

Autre précision qui a son importance : la génisse pesait près de 700 kg. « « Pour la découper, la retourner et transporter la viande, il fallait un très bon couteau et être suffisamment nombreux », indique l’agriculteur dans le journal local. Les auteurs des faits se seraient enfuis avec les quatre membres de la vache, emportant alors entre 80 et 100 kg de viande par patte. La gendarmerie a ouvert une enquête.