Cinq infos dans le rétro: Séisme en Italie, opération Sangaris et Ceta signé

ACTU Si jamais vous avez profité de votre week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité…

David Blanchard

— 

Une rue de Norcia, en Italie, après le tremblement de terre survenu le 30 octobre 2016. Capture d'écran d'un reportage de la chaîne italienne Sky.
Une rue de Norcia, en Italie, après le tremblement de terre survenu le 30 octobre 2016. Capture d'écran d'un reportage de la chaîne italienne Sky. — HO / AFP

Un week-end de pont, on vous souhaite de l’avoir passé loin de votre mobile ou de votre ordi. D’autant que nous, on était coincé là, donc on a tout checké pour vous résumer l’actu. C’est parti.

1. Un nouveau séisme ce dimanche matin en Italie

C’est le troisième tremblement de terre en l’espace de quatre jours dans le centre de l’Italie. L’épicentre de ce nouveau séisme est situé à 6 km au nord de la ville de Norcia, en Ombrie. Ces fortes secousses ont provoqué de nouvelles destructions, ainsi que des blessures graves à une personne. Une dizaine d’autres ont été plus légèrement touchées.

L’info en plus : « Rien ne dit n’ont plus que ce système italien ne pourrait pas un jour provoquer le déclenchement d’un tremblement de terre plus proche de nous », explique Bertrand Delouis, chercheur au laboratoire Géoazur interrogé par 20 Minutes.

2. L’accord commercial avec le Canada signé

L’Union Européenne et le Canada ont officiellement ratifié le Ceta ce dimanche. Cet accord de libre-échange avait été un temps empêché par le parlement de Wallonie, la région francophone belge. Cet accord va supprimer 90 % des droits de douane entre les deux pays.

L’info en plus : Les aéroports de Nice et de Lyon sont officiellement privatisés. L’Etat a vendu 60 % des parts qu’il détenait pour un bénéfice de 1,76 milliard d’euros

3. C’est fini pour Sangaris

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian se rend ce dimanche en Centrafrique pour marquer la fin de l’opération Sangaris. La stabilité n’est toutefois pas complètement revenue dans ce pays où musulmans et chrétiens s’affrontent. La crainte demeure d’une nouvelle confrontation une fois le contingent français parti. « Nous ne laisserons pas tomber » ce pays, a promis vendredi Jean-Marc Ayrault, le patron du Quai d’Orsay.

L’info en plus : Les militaires français ont été particulièrement marqués par des syndromes post-traumatiques. Selon le médecin en chef des armées, Laurent Melchior Martinez, 12 % de militaires ont été confrontés à des événements traumatiques entre 2010 et 2016, toutes missions confondues…

4. Sept personnes déférées dans l’affaire Veyrac

Un restaurateur italien, un paparazzi et un ex-policier font partie des ravisseurs présumés de Jacqueline Veyrac. Celle-ci a été retrouvée ligotée dans le coffre d’une voiture, par un passant curieux. Le principal commanditaire présumé aux yeux des enquêteurs est un restaurateur italien, Giuseppe S., qui aurait agi par vengeance. Louant un restaurant à la riche femme d’affaires niçoise, il avait fait faillite.

L’info en plus : Ce dimanche, six gendarmes ont été blessés, dont cinq par arme à feu, après des heurts près de Nouméa, en Nouvelle Calédonie. Ces affrontements faisaient suite à la mort d’un jeune homme de 23 ans, samedi, dans un contrôle routier qui a mal tourné.

5. Première new-yorkaise pour Joakim Noah

C’était une première au Madison Square Garden pour le pivot français, qui évolue désormais sous les couleurs des New York Knicks. Une réussite, avec une victoire 111-104 sur Memphis, et des stats respectables de six points, capté dix rebonds et réussi sept passes décisives.

L’info en plus : Le tournoi de Bercy débute demain avec un grandissime favori, l’Ecossais Murray qui marche sur l’eau (et ses adversaires) depuis six mois. Ce dimanche, il s’est imposé sans souffrance contre Tsonga en finale du tournoi de Vienne (6-3 ; 7-6).