Les bonbons sont-ils dangereux pour la santé ?

ALIMENTATION Une centaine de sucreries contiendraient du dioxyde de titane, possiblement cancérigène…

H. B.

— 

Des bonbons. (Illustration)
Des bonbons. (Illustration) — BARON ALAIN/SIPA

On savait déjà que manger trop de sucreries n’était pas bon pour la santé. Mais manger des bonbons peut réellement s’avérer dangereux, révèle Le Parisien. Certaines confiseries contiendraient des nanoparticules, des substances nocives dont le ministère de la Santé cherche à évaluer la dangerosité. D’après une enquête de l’association Agir, plus, une centaine de sucreries destinées aux enfants (chewing-gums, bonbons, chocolats…) contiennent du dioxyde de titane, possiblement cancérigène.

Le colorant E171 sur la sellette

L’additif alimentaire E171 est montré du doigt. C’est un colorant alimentaire à base de dioxyde de titane qui est aujourd’hui très massivement utilisé. Depuis 2006, il a été classé comme possiblement cancérigène pour l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer.

>> A lire aussi : L'association L214 remonte la chaîne de fabrication des bonbons gélifiés

Début 2015, José Bové avait déjà lancé un appel au boycott des produits contenant ces nanoparticules. Les ministères de la Santé et de l’Environnement ont demandé à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) de mener sa propre enquête. Une expertise vient d’être lancée afin « d’évaluer les risques d’exposition aux nanomatériaux via la consommation de denrées alimentaires », note Le Parisien.