Illustration de pains au chocolat.
Illustration de pains au chocolat. — Martin Lee / Rex Featur/REX/SIPA

HUMOUR

Boulogne-Billancourt: Les pains au chocolat qui donnent (presque) raison à Jean-François Copé

En divisant le poids d'un pain au chocolat par huit, une boulangerie a pu proposer ses viennoiseries au prix estimé par Jean-François Copé sur «Europe 1» lundi...

En estimant lundi sur Europe 1 qu’un pain au chocolat coûtait entre 10 et 15 centimes d’euros, Jean-François Copé n’était peut-être pas si loin du compte. C’était en effet le prix proposé par une boulangerie de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) ce mercredi matin.

Oui, sauf qu’il s’agissait d’une blague. A ce prix, il ne s’agit évidemment que de mini-viennoiseries. « Je vends les miens 1,10 euro et ils pèsent environ 80 grammes. J’ai donc divisé par huit », a expliqué à France Info le boulanger Stéphane Moa.

>> A lire aussi : Pourquoi les politiques continuent-ils à se planter sur le coût de la vie?

« Ces petits pains ont beaucoup fait rire »

Il en a confectionné une cinquantaine, qui est partie très rapidement. « Nous avons une grosse clientèle de bureau, qui écoute la radio et suit la primaire. Ces petits pains ont beaucoup fait rire », précise l’artisan plein d’humour.

Pour le boulanger, cette affaire « montre bien la déconnexion de certains politiques avec la réalité », même s’il affirme n’avoir « rien contre Jean-François Copé ». Reste que les photos des « petits pains au chocolat de M. Copé » ont aussi amusé les réseaux sociaux.