Hollande atteint un record d'impopularité, avec seulement 4% de satisfaits

SONDAGE Le chef de l'Etat atteint un niveau d'impopularité inédit, jamais enregistré depuis la création de l'enquête Cevipof...

C. A.

— 

Le chef de l'Etat François Hollande
Le chef de l'Etat François Hollande — FREDERICK FLORIN / AFP

Jamais, depuis le lancement de l’enquête électorale du Cevipof en novembre 2015, les chiffres avaient été aussi bas.

Ils ne sont que 4 %, sur les 17.047 personnes interrogées, à se dire satisfaits de l’action du président François Hollande, rapporte Le Monde ce mardi. Dans le détail, 3 % des sondés sont « plutôt satisfaits », tandis que 1 % est « très satisfait ».

Un nombre d’insatisfaits proche du « record »

Le journal rappelle que lors de la première enquête, 12 % des sondés se disaient satisfaits. Six semaines plus tard, en janvier, alors que la déchéance de nationalité faisait polémique, ils n’étaient plus que 8 %. Entre mars et septembre, les chiffres ont oscillé entre 5 et 6 %.

Aujourd’hui, le nombre d’insatisfaits grimpe à 70 %, deux points en dessous du « record » d’insatisfaction enregistré en mai, alors que l’exécutif planchait sur l’épineux dossier de la Loi Travail. Plus d'un sondé sur quatre (26 %) se déclare par ailleurs  « ni satisfait ni insatisfait ».

Le Monde rappelle que l’actuel président de la République avait depuis des mois battu le record d’impopularité d’un chef de l’Etat français depuis 1958. En novembre 2013, l’institut de sondage Ipsos mesurait la cote de popularité de François Hollande à 20 %, avant que tous les instituts de sondages s’accordent sur ce record en septembre 2014.