Allier: Cinq «paires» de jumeaux se retrouvent dans la même classe de maternelle

RESSEMBLANCE Heureusement pour l'institutrice, deux «paires» de jumeaux comptent un garçon et une fille, ce qui les rend plus faciles à distinguer....

20 Minutes avec agence
— 
Deux petits enfants d'une école maternelle dans le sud de la France
Deux petits enfants d'une école maternelle dans le sud de la France — ERIC CABANIS AFP

La petite section de la maternelle de Lavault-Sainte-Anne, dans la banlieue de Montluçon (Allier), détiendrait un record. Avec cinq « paires » de jumeaux âgés de deux à trois ans, il s’agirait du plus grand nombre de jumeaux dans la même classe en France, révèle La Montagne.

Selon le quotidien, qui a mené l’enquête, le dernier cas répertorié sur Internet mentionne quatre paires de jumeaux dans une classe d’Eure-et-Loir. A Lavault-Sainte-Anne, les jumeaux représentent la moitié de l’effectif de la classe.

« L’un a un grain de beauté et pas l’autre ! »

Heureusement pour l’institutrice, deux « paires » sont mixtes (dizygotes, avec un garçon et une fille) et faciles à distinguer. Et pour les plus petits d’entre eux, l’enseignante parvient à les identifier car « l’un a un grain de beauté et pas l’autre ! », comme elle l’explique au quotidien régional.

Il y a de plus en plus de naissances multiples en France depuis les années 1980. Un phénomène dû, selon l’association Jumeaux et Plus, à l’essor de l’aide médicale à la procréation. Autre facteur d'augmentation : la hausse de l’âge moyen des grossesses. Or, avec l’âge, le risque d’avoir des jumeaux et triplés augmente.