Les premiers paquets de cigarettes neutres déjà en vente chez les buralistes

TABAC Depuis le 20 mai, les fabricants de tabac n’ont plus le droit de fabriquer pour le marché français des paquets de cigarettes traditionnels…

20 Minutes avec AFP

— 

A Lille, le 27 mai 2015 - Illustration du paquet neutre pour les cigarettes  qui doit entrer en vigueur en mai 2016.
A Lille, le 27 mai 2015 - Illustration du paquet neutre pour les cigarettes qui doit entrer en vigueur en mai 2016. — Gilles Durand / 20 Minutes

Ils sont déjà sur les étals. Les premiers paquets de cigarettes neutres, sans logo ni marque et aux images choquantes, viennent d’arriver chez les buralistes français. « Aujourd’hui, il y a environ 10 % des paquets de cigarettes neutres et tabacs à rouler neutres qui sont arrivés sur le marché, cela ne concerne donc pas encore toutes les marques », a déclaré une source qui a souhaité garder l’anonymat.

>> A lire aussi : Les premiers pots de tabac à rouler «neutres» chez les buralistes français

« Les premiers paquets de cigarettes neutres sont arrivés chez les buralistes, dans toute la France, et c’est déjà le bazar : plus personne ne s’y retrouve, aussi bien le consommateur que le commerçant, parce que tous les paquets sont identiques, les marques sont écrites en tout petit », a expliqué de son côté Bernard Gasq, président de la fédération Ile-de-France des buralistes, qui affirme qu’il faut « trois fois plus de temps pour alimenter les rayonnages, car tout est identique ».

Les deux types de paquets vont coexister jusqu’à la fin de l’année

Depuis le 20 mai,les paquets de cigarette neutres sans logo, de couleur vert olive, voulus par la ministre de la Santé Marisol Touraine, peuvent être vendus en France. Leur arrivée chez les buralistes se fait au gré des besoins : les points de vente reçoivent des paquets neutres lorsqu’ils ont épuisé leurs stocks de paquets traditionnels, marque par marque.

>> A lire aussi : Les mesures des gouvernements successifs fonctionnent-elles vraiment?

En revanche, depuis le 20 mai, les fabricants de tabac n’ont plus le droit de fabriquer pour le marché français des paquets de cigarettes traditionnels. Même sort pour les cartouches ou le tabac à rouler. Et à partir du 20 novembre, les buralistes ne pourront plus être livrés qu’en paquets neutres. D’ici la fin de l’année, les deux types de paquets pourront toutefois coexister dans les bureaux de tabac, pour laisser le temps aux buralistes d’écouler leurs stocks d’anciens paquets.