Attentat de Nice: Le tueur Mohamed Lahouaiej Bouhlel s’était radicalisé depuis au moins un an

ENQUETE Les enquêteurs ont découvert qu’il fréquentait les milieux islamistes depuis quelque temps…

H. B.

— 

Le camion utilisé par un terroriste pour tuer 84 personnes sur la Promenade des Anglais, à Nice.
Le camion utilisé par un terroriste pour tuer 84 personnes sur la Promenade des Anglais, à Nice. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Plus de deux mois après le terrible drame, les enquêteurs en découvrent chaque jour un peu plus sur la personnalité du tueur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Alors que son entourage avait déclaré aux policiers qu’il s’était radicalisé de façon très rapide, les enquêteurs ont découvert que le tueur de Nice fréquentait en fait  les milieux islamistes depuis au moins un an.

>> A lire aussi : Pourquoi le tueur Mohamed Lahouaiej Bouhlel a-t-il laissé autant d’indices?

Près d’un an avant l’attentat de Nice, le 5 août 2015, Mohamed Lahouaiej Bouhlel aurait été contrôlé à la frontière italienne à Vintimille, révèle BFMTV. A bord du véhicule se trouvaient également trois hommes, dont l’un serait lié aux réseaux djihadistes de départs vers la Syrie. L’un des complices présumés de Mohamed Lahouaiej Bouhlel aurait confirmé cette information en racontant aux enquêteurs qu’il allait souvent en Italie avec des individus radicalisés pour apporter de la nourriture aux migrants.

Un SMS envoyé par Mohamed Lahouaiej Bouhlel intrigue également les enquêteurs. Ce dernier aurait écrit à sa femme, le 4 février 2015 : « Ton frère Ibrahim sont Syrie jihad ».