Une soirée libertine près de Rouen se termine dans le sang

FAITS DIVERS Deux hommes ont été blessés à l’arme blanche…

C. A.

— 

Police municipale - Illustration
Police municipale - Illustration — FRANCK LODI/SIPA

La soirée libertine a dégénéré au beau milieu de la nuit, sur fond de jalousie. Vendredi soir, deux hommes qui participaient à une fête un peu spéciale ont été blessés à l’arme blanche à Sotteville-lès-Rouen, en Normandie.

Une femme en pleurs

Appelée sur les lieux, une équipe de policiers se rend dans un immeuble situé rue Jules Guesde vers 3 h du matin, dans la nuit de vendredi à samedi. Sur le palier, les policiers découvrent un homme avec une plaie au thorax, aux côtés d’une femme en pleurs, « visiblement en état d’ébriété », selon une source judiciaire qui s'est confiée à Normandie-actu.

A l’intérieur de l’appartement, où vit la jeune femme, un autre homme, également blessé lors de la bagarre, est inconscient. L’homme de 46 ans présente trois plaies dans le dos et souffre d’un traumatisme crânien et d’un pneumothorax, précise de son côté Paris Normandie. Il a été hospitalisé au CHU de Rouen, tout comme l’autre victime.

Alcool et jalousie

La bagarre aurait éclaté quand l’homme retrouvé sur le palier se serait montré jaloux. La femme d’une quarantaine d’années participait avec plusieurs hommes, dont certains étaient déjà partis à l’arrivée de la police, à cette soirée qui se voulait festive. Elle a été emmenée à l’hôtel de police pour ivresse publique et manifeste.

>> A lire aussi : S’échanger pour mieux s’aimer, le libertinage redonne des couleurs à leur libido

Toujours selon Paris Normandie, l’arme blanche qui aurait servi durant la bagarre n’a pour l’heure pas été retrouvée. Une enquête pour « violence volontaire avec arme et en état d’ivresse » a été ouverte et confiée à la Sûreté départementale.