Trafic d'influence: Bernard Squarcini mis en examen

JUSTICE Il avait été placé en garde à vue lundi…

20 Minutes avec AFP
— 
Photo prise le 17 janvier 2012 à Paris du directeur central du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, assistant à la conférénce de presse pour la remise du rapport sur les chiffres de la criminalité pour l'année 2011.
Photo prise le 17 janvier 2012 à Paris du directeur central du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, assistant à la conférénce de presse pour la remise du rapport sur les chiffres de la criminalité pour l'année 2011. — MARTIN BUREAU / AFP

Bernard Squarcini a été mis en examen et place sous contrôle judiciaire ce mercredi, notamment pour violation du secret a annoncé son avocat. L’ancien patron du renseignement intérieur , dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de trafic d’influence depuis sa reconversion dans le privé.

Un policier en poste à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), proche de Bernard Squarcini, doit aussi être présenté aux juges d’instruction financiers, selon la source.

Mêlés à l’affaire, , un ancien magistrat aujourd’hui cadre sécurité chez LVMH, ainsi qu’un autre ancien cadre de ce groupe de luxe ont été, à l’issue de leur garde à vue mardi soir, convoqués ultérieurement chez les juges pour de possibles mises en examen.