Charente-Maritime: Un habitant de Courçon installe deux faux radars devant sa maison

SECURITE ROUTIERE Sur Facebook, beaucoup d’internautes approuvent la réaction du Courçonnais excédé…

20 Minutes avec agence
— 
Le radar automatique contrôle la vitesse des automobilistes. (illustration)
Le radar automatique contrôle la vitesse des automobilistes. (illustration) — S. Ortola / 20 Minutes

Fatigué des excès de vitesse à répétion observés sur la route limitée à 50 km/h passant juste devant sa maison, un habitant de  (Charente-Maritime) a cloué aux arbres deux faux radars afin de dissuader les chauffards.


Une amende de 135 euros

L’ingénieux charentais, défenseur de la sécurité routière, a tout prévu en installant un faux appareil sur chacun des sens de l’axe routier. L’initiative reste pourtant illégale, rappelle le quotidien , et le résident risque d’ailleurs une amende de 135 euros.

Sur , beaucoup d’internautes approuvent toutefois la réaction du Courçonnais excédé. « J’adore, je soutiens complètement ce riverain, je passe régulièrement devant chez lui et c’est vrai que  , mais il serait bien que les gens soient plus responsables aussi et respectent les vitesses », lit-on notamment sur le réseau social.

« Les gens freinent secs et j’ai bien failli rentrer dans une voiture »

Certains alertent cependant sur les dangers que présentent l’installation. « Moi je trouve ça aussi dangereux que la vitesse car il n’y a pas de panneaux signalant le radar (comme les vrais), du coup les gens freinent secs et j’ai bien failli rentrer dans une voiture. Je précise que je roulais normalement et à bonne distance (…) », a ainsi commenté un usager de la route.

Début septembre, un père de famille d’Avelin (Nord) avait lui aussi . De l’aveu-même de son concepteur, l’engin s’était révélé peu efficace et avait finalement été volé.