Seine-Saint-Denis: Cinq jeunes mis en examen pour viol en réunion

JUSTICE Ils sont soupçonnés d’avoir tendu un piège à une adolescente de 17 ans et de l’avoir violé à tour de rôle dans une cave…

20 Minutes avec AFP

— 

Police nationale - Illustration
Police nationale - Illustration — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

La plupart des suspects sont mineurs. Cinq jeunes âgés de 16 à 18 ans, soupçonnés d’avoir séquestré et violé jeudi une jeune fille de 17 ans dans une cave d’une cité de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis, ont été mis en examen et placés en détention provisoire ce lundi.

Sept personnes avaient été interpellées après l’ouverture d’une information judiciaire pour viol en réunion et séquestration par le parquet de Bobigny, mais « deux ont été mises hors de cause », a indiqué le parquet.

Un guet-apens

Selon une source policière, plusieurs des auteurs présumés de ce viol en réunion ont été interpellés jeudi alors qu’ils s’entraînaient sur le terrain de foot du club local, l’Olympique Noisy-le-Sec. Selon un témoignage, la victime serait tombée dans un piège après avoir été « séduite » via l’application Snapchat. Croyant aller à un rendez-vous galant, l’adolescente a été attirée dans une « sorte de cave », située à proximité du terrain de foot, et y a été violée à tour de rôle par ses agresseurs.

>> A lire aussi : Onze jeunes condamnés pour le viol collectif d'une adolescente de 16 ans à Sevran

En avril dernier, la cour d’assises des mineurs de Seine-Saint-Denis avait condamné onze jeunes à des peines allant jusqu’à six ans de prison pour le viol en réunion d’une jeune fille de 16 ans, en 2013, à Sevran.