VIDEO. Des syndicats de police dénoncent le clip «outrageant» d'un rappeur parisien

CONDAMNATION Des « suites ont été données » et des « démarches engagées »...

C. A. avec AFP

— 

Le clip du rappeur parisien Jo Le Pheno est jugé
Le clip du rappeur parisien Jo Le Pheno est jugé — Jo Le Pheno - YouTube

« Outrageant » et « incitant à la violence » contre les policiers. C’est par ces mots que plusieurs syndicats de police ont qualifié jeudi le clip d’un rappeur parisien diffusé sur YouTube.

« A l’heure où la France est en guerre contre le terrorisme et que les policiers sont mobilisés sur tous les fronts », le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI-CFDT, majoritaire chez les officiers) et Alternative-CFDT, dans un communiqué commun, « condamnent la diffusion du clip de Joe le Pheno sur la chaîne YouTube ».

Une « plainte déposée vendredi »

Dans cette vidéo, « les outrages succèdent aux menaces et aux appels aux meurtres de policiers » arguent-ils, ajoutant que le rappeur « crache sur un véhicule de police » et que l’on voit dans le clip « des images de policiers identifiables ».

Le mécontentement est identique sur le site Internet du premier syndicat de gardiens de la paix Alliance, qui fustige dans un tract « la haine anti-flics » exprimée, selon lui, dans ce clip. Les syndicats en ont appelé au ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. La place Beauvau a déclaré à l’AFP qu’une « plainte sera déposée vendredi » et « était à l’étude jeudi soir ».

De sources policières officielles, on a appris jeudi que des « suites ont été données » et des « démarches engagées ». Le parquet de Paris a été saisi, selon ces sources, en vue de poursuites judiciaires, ainsi que la plateforme gouvernementale de signalement de sites Internet abusifs Pharos.