Trains: Des agents armés vont patrouiller dans les wagons dès octobre

SECURITE La mesure, prise après l’attaque d’un train Thalys en août 2015, devrait entrer en vigueur le mois prochain…

H. B.
— 
Un policier à la Gare du Nord, le 12 août 2006.
Un policier à la Gare du Nord, le 12 août 2006. — JOEL SAGET / AFP

Guillaume Pépy, le président de la SNCF, l’avait déjà annoncé en avril. Des agents de sécurité armés vont pouvoir embarquer à bord des trains à compter du mois d’octobre, indique ce lundi RTL. La mesure avait été prise après l’attaque du train Thalys, en août 2015.

>> A lire aussi : Des patrouilleurs armés vont circuler dans les trains, annonce le président de la SNCF

Ces agents, en civil, appartiendront aux polices de la SNCF et de la RATP, la Surveillance générale (SUGE) et le Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR). Ils seront présents dans les wagons de manière discrète, au milieu des voyageurs, précise RTL.

Usage de leur arme qu’en cas d’urgence

Ils patrouilleront par deux et serviront surtout à rassurer les usagers. Leur arme, quant à elle, ne sera utilisée qu’en situation d’urgence ou d’ attentat. « Ce patrouilleur » ou « train marshall » sera « habilité, entraîné à tirer », avait souligné Guillaume Pepy en avril dernier.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la loi Savary concernant la prévention des actes terroristes dans les transports.