Immigration: Les reconduites aux frontières ont chuté au premier semestre 2016

MIGRANTS Les expulsions de clandestins ont concerné 2.000 individus de moins que sur la même période l’an dernier…

20 Minutes avec AFP
— 
Le camp de migrants sous la station de métro Jaurès, à Paris, le 19 juillet 2016.
Le camp de migrants sous la station de métro Jaurès, à Paris, le 19 juillet 2016. — MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Alors que la pression migratoire a explosé ces derniers mois en France, un document de la Direction générale des étrangers en France indique que les reconduites à la frontière ont diminué de 19,8 % sur les six premiers mois de l’année. « Depuis janvier, les expulsions de clandestins ont concerné 2.000 individus de moins que sur la même période l’an dernier », révèle Le Figaro.

Le quotidien s’est procuré un document réalisé par le Département des statistiques, des études et de la documentation (DSED) de la Direction générale des étrangers en France, une administration directement rattachée au ministère de l’Intérieur.

8.660 illégaux renvoyés du 1er janvier au 30 juin 2016

« Le cumul 2016 des retours, réadmissions dans l’espace Schengen et autres renvois a concerné 8.660 illégaux du 1er janvier au 30 juin 2016, contre 10.800 étrangers en situation irrégulière éloignés durant la même période de l’année précédente », écrit Le Figaro.

>> A lire aussi : Quand la police aux frontières reconduit les sans-papiers en jet

« Depuis le début de l’état d’urgence, les frontières font l’objet d’une vigilance accrue et consomment un nombre d’effectifs considérable, particulièrement ceux de la PAF. L’administration ponctionne ainsi des fonctionnaires dans les services procéduriers, chargés notamment des reconduites, pour aller renforcer les points soumis à forte pression, comme le secteur de Menton dans les Alpes-Maritimes », explique au Parisien Olivier Hourcau, secrétaire national du syndicat Alliance.

Déjà 23.900 migrants refoulés aux frontières

« La pression migratoire aux frontières a en revanche explosé, principalement celle avec l’Italie (+ 287 % de non-admissions depuis janvier) », note le journal qui indique que « la police a refoulé 23.900 migrants qui voulaient entrer en France au premier semestre, contre 6.189 durant les six premiers mois de l’année 2015. »

>> A lire aussi : Combien coûte l'expulsion des étrangers hors de France?

Plus de 17.000 reconduites à la frontière ont été effectuées en 2015, contre 15.253 en 2014, avait annoncé en octobre dernier le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en s’adressant aux forces de l’ordre à l’Ecole militaire à Paris.