Belgique: Il achète en ligne 450 euros une toile de maître estimée à 100.000 euros

ECONOMIE Le Belge a eu un coup de cœur pour le tableau représentant une jeune fille vêtue de rouge sans savoir qu'elle était l'œuvre d'un grand maître de l'expressionnisme...

20 Minutes avec agence

— 

En août 2016, Jan Starckx a acquis pour 450 euros et sans le savoir un tableau authentique signé Willem de Kooning. L'œuvre est estimée entre 55.000 et 100.000 euros par la BBC.
En août 2016, Jan Starckx a acquis pour 450 euros et sans le savoir un tableau authentique signé Willem de Kooning. L'œuvre est estimée entre 55.000 et 100.000 euros par la BBC. — BBC/Twitter

Un habitant de Turnhout (Belgique) a réalisé l’affaire du siècle en achetant pour 450 euros en novembre dernier un tableau qu’il trouvait joli sur un site de petites annonces en ligne. Et il s’avère que l’œuvre était en fait une toile du maître hollando-américain Willem de Kooning.

Dans les mains des spécialistes de « Fake or Fortune »

C’est en recevant la toile, qui représente une jeune fille vêtue de rouge, que Jan Starckx s’est aperçu que la signature ressemblait à celle du pionnier de l’expressionnisme abstrait.

Après quelques recherches, l’heureux acheteur a vu son impression initiale renforcée par des similitudes entre son tableau et Portrait de Renée, une œuvre authentifiée de Willem de Kooning. Le Belge a alors confié son achat aux spécialistes de Fake or Fortune, une émission de la chaîne britannique BBC basée sur l’expertise et l’authentification d’œuvres d’art.

Il n’a gardé qu’une reproduction

A la grande joie de Jan Starckx, les spécialistes ont été formels, sa trouvaille du Web avait bel et bien été réalisée par Willem de Kooning dans les années 1920 quand, étudiant, l’artiste habitait à Bruxelles.

Le collectionneur belge a également appris que son coup de cœur valait entre 55.000 et 100.000 euros et a donc décidé de n’en garder qu’une reproduction. L’original, lui, dort dans un coffre avant des expositions publiques prévues en Belgique et aux Etats-Unis.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Elle achète un tableau de Renoir pour 5 euros