Une aide financière pour certains jeunes diplômés à la recherche d’un premier emploi

ALLOCATION L’aide financière à la recherche d’un premier emploi (ARPE) entre en vigueur pour la rentrée 2016 , et dure quatre mois…

20 Minutes avec AFP
— 
Chambre pour étudiant dans la première eco résidence du CROUS de Toulouse.
Chambre pour étudiant dans la première eco résidence du CROUS de Toulouse. — Fred.Scheiber

C’est une disposition prévue par l’article 50 de la loi Travail. L’aide financière à la recherche d’un premier emploi (ARPE), qui est versée pendant quatre mois, peut être demandée dès ce lundi pour les personnes diplômées à l’issue de l’année étudiante 2015-2016, sous conditions de ressources et de types de diplôme.

Parmi les critères indispensables, il faut avoir moins de 28 ans, effectuer la demande dans les quatre mois après l’obtention du diplôme, ne plus être étudiant et ne pas être bénéficiaire du RSA.

De 150 à 550 euros pour les anciens boursiers

Environ 130.000 anciens étudiants boursiers diplômés de l’enseignement supérieur qui entrent sur le marché du travail peuvent faire la démarche sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur pour obtenir cette aide, qui variera pour eux entre 150 et 550 euros par mois.

Pour les 56.000 titulaires d’un CAP, d’un bac pro ou technologique, ou d’un brevet professionnel, l’aide sera fixe : 200 euros par mois. Elle s’élèvera à 300 euros pour les apprentis qui disposent de faibles moyens financiers.