Haute-Corse: Un policier écroué pour meurtre retrouvé mort dans sa cellule

FAITS DIVERS La thèse du suicide est privilégiée. Le policier était accusé d’avoir tiré à plusieurs reprises sur son voisin qui tentait de s’interposer dans une dispute entre lui et sa femme…

20 Minutes avec AFP
— 
Une cellule individuelle dans une prison (Photo illustration).
Une cellule individuelle dans une prison (Photo illustration). — Joel Saget AFP

Un policier, mis en examen et placé en détention provisoire pour meurtre, a été retrouvé mort dans sa cellule à la maison d’arrêt de Borgo (Haute-Corse) dans la soirée de samedi, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Il avait tiré à plusieurs reprises sur son voisin

Ce fonctionnaire de la police judiciaire de Bastia, âgé de 46 ans, avait été mis en examen le 16 juillet 2016. Il était accusé d’avoir tiré à plusieurs reprises sur son voisin, qui avait tenté de s’interposer lors d’une dispute avec sa femme le soir du 14 juillet, à Biguglia (Haute-Corse).

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bastia pour établir les causes du décès. La thèse du suicide est privilégiée, de source proche de l’enquête.