Accusé d'agression sexuelle, l'un des membres de Chico et les Gypsies est en congé du groupe

FAITS DIVERS Alain Bourguet, alias Babato, ne participera pas aux prochains concerts, a fait savoir le groupe ce jeudi...

20 Minutes avec AFP

— 

Le groupe Chico et les Gypsies lors d'un concert à l'Olympia en avril 2015.
Le groupe Chico et les Gypsies lors d'un concert à l'Olympia en avril 2015. — SADAKA EDMOND/SIPA

Les concerts auront désormais lieu sans lui. Alain Bourguet, dit Babato, a été mis en congé de Chico et les Gypsies, a annoncé le groupe ce jeudi. Le musicien a été « mis en examen dans une affaire judiciaire pour laquelle il entend démontrer son innocence », explique le communiqué.

« Il a demandé un congé provisoire pour préparer sa défense (…). Nous avons foi dans la justice de notre pays et ne souhaitons en aucun cas interférer dans cette affaire, qui concerne notre ami », poursuit le groupe de flamenco français.

Une femme agressée dans les toilettes d’un magasin

Mis en examen pour agression sexuelle aggravée, Alain Bourguet a été placé sous contrôle judiciaire à l’issue de sa garde à vue de deux jours à Nîmes (Gard).

Les faits qui lui sont reprochés remontent au week-end du 13 août, dans une zone commerciale de l’agglomération nîmoise. Selon les premiers éléments de l’enquête, une femme a été agressée dans les toilettes d’un magasin d’articles de sport par un homme qui « lui aurait sauté dessus », et elle serait parvenue « à alerter d’autres personnes par ses cris », a déclaré mercredi le procureur adjoint de la République de Nîmes.