Obsèques du père Hamel: «Plus jamais ça», exhorte l'archevêque de Rouen

ATTENTAT L'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, a appelé à l'union des religions, mardi, en célébrant les obsèques du père Jacques Hamel...

20 Minutes avec AFP

— 

La cérémonie des obsèques du père Jacques Hamel, assassiné le 26 juillet dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray par deux jihadistes, a 
été célébré mardi 2 août 2016 à la cathédrale de Rouen. Lancer le diaporama
La cérémonie des obsèques du père Jacques Hamel, assassiné le 26 juillet dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray par deux jihadistes, a été célébré mardi 2 août 2016 à la cathédrale de Rouen. — CHARLY TRIBALLEAU / POOL / AFP

«Plus jamais ça». L'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, a appelé à l'union des religions, mardi, en célébrant les obsèques du père Jacques Hamel, assassiné il y a une semaine dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) par deux jeunes djihadistes.

 

 

Prenant la parole au début de la célébration dans la cathédrale de Rouen qui a débuté peu après 14h00, Mgr Lebrun a salué la présence de fidèles des communautés juive et musulmane, «très marquées et déjà décidées à s'unir pour plus jamais ça».

Puis selon notre journaliste sur place, c'est ensuite la soeur du père Hamel qui a pris la parole suivie de la nièce du religieux.

 

2000 personnes réunies dans l'église

Le cercueil du prêtre avait été porté plus tôt dans l'immense nef gothique, puis posé sur un tapis à même le sol et entouré de quatre grands cierges blancs.

L'arrivée du cercueil du père Hamel à l'église de Rouen le 2 août 2016.
L'arrivée du cercueil du père Hamel à l'église de Rouen le 2 août 2016. - JOEL SAGET / AFP

 

L'aube blanche du prêtre et son étole ont ensuite été posées sur son cercueil, face aux 2.000 personnes réunies dans l'église dont le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, à la cérémonie des obsèques du père Hamel le 2 août 2016.
Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, à la cérémonie des obsèques du père Hamel le 2 août 2016. - CHARLY TRIBALLEAU / POOL / AFP

 

Plusieurs centaines d'autres suivaient l'office à l'extérieur de la cathédrale sur un écran géant.