Attentat de Nice: Ils lancent une cagnotte pour le héros au scooter

SOLIDARITE Et espèrent pouvoir lui racheter « le plus beau des scooters »…

Clémence Apetogbor

— 

La Promenade des Anglais à Nice
La Promenade des Anglais à Nice — VALERY HACHE / AFP

Le témoignage de ce père de famille les a émus. Sam Hassanine et Aymeric Monrocq, deux amis vivant en Normandie, ont décidé de lancer une cagnotte pour Franck, l’homme qui a tenté au péril de sa vie d’arrêter Mohamed Lahouaiej Bouhlel le soir du 14 juillet.

>> A lire aussi : L'homme qui a tenté d'arrêter le camion à scooter était «prêt à mourir»

« Un scooter pour un héros »

« S’il n’avait pas ralenti le camion, le terroriste aurait pu tuer d’autres gens. La réactivité qu’il a eue, d’agir en quelques secondes en apercevant ce camion qui déboule de nulle part… On a un héros, là », estime Sam, à l’initiative de cette collecte baptisée « Un scooter pour un héros », lancée sur la plateforme Leetchi il y a dix jours. Ce vendredi, à 15h, plus de 1.200 euros avaient déjà été récoltés.

Pour les deux amis, l’objectif est de pouvoir acheter à Franck « le dernier, le plus beau des scooters ». « Son assurance ne lui remboursera sûrement pas l’intégralité », explique Sam. Il reste aux deux hommes neuf jours pour atteindre leur objectif de 9.000 euros. Si le montant récolté dépasse cette somme, l’argent servira à « acheter tous les éléments de sécurité pour le scooter ». Le reste de la cagnotte sera versé à une association venant en aide aux victimes de l’attentat qui a fait 84 morts.