Dépenses, destination... Cinq choses à savoir sur les vacances des Français

TOURISME Les Français ont repris la route des vacances cette année selon une enquête du Credoc diffusée ce mercredi….

M.B.

— 

Vacanciers sur la plage de Saint-Malo le 19 juillet 2016.
Vacanciers sur la plage de Saint-Malo le 19 juillet 2016. — : JEAN MARC DAVID/SIPA

Où partent-ils, combien dépensent-ils et comment ? A l’heure des grands départs, l’enquête annuelle* du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc), publiée ce mercredi, permet d’en savoir plus sur les habitudes des vacanciers français. 20 Minutes en tire les principaux enseignements.

Plus de 6 Français sur 10 sont partis en vacances

Les Français retrouvent la route des vacances. Cette année, « 62 % sont partis en congés plus de quatre nuits consécutives hors de leur domicile. « Signe d’une amélioration économiqueCe taux s’était particulièrement contracté pendant la crise, oscillant entre 52 % et 54 % entre 2008 et 2010 », souligne le Credoc.

4,6 % des dépenses de consommation

Mais le taux de départ varie fortement : s’il est de 86 % pour les hauts revenus, il descend à 39 % pour les ménages à bas revenus. Car, « partir en vacances reste une dépense très lourde » et représente en moyenne 4,6 % des dépenses de consommation d’un ménage, soit le quatrième poste, plus élevé que celui de l’habillement ou encore de la santé, selon le Credoc. Ce pourcentage atteint même 8,1 % pour les ménages modestes.

Selon les données fournies par le Credoc, quand les Français prennent le chemin des congés, le premier poste de dépense est le transport, constituant 23 % du budget, suivi de l’hébergement (15 %), de la restauration (11 %) et des loisirs (10 %).

Trois vacanciers sur quatre restent en France

Par ailleurs, on apprend que 75 % des vacanciers restent en France. Une majorité d’ailleurs se rend en famille, chez des amis ou dans une résidence secondaire avec pour avantage de limiter les frais : 325 euros pour une personne seule et 490 euros pour un couple par exemple en moyenne.

>> A lire aussi: Où partiront les Français en vacances cet été?

Deux fois plus de dépenses à l’étranger

En moyenne, les Français partant à l’étranger dépensent 870 euros par séjour contre 490 euros pour ceux qui restent sur le territoire national. « C’est certainement une des raisons du peu de séjours effectués à l’étranger : moins de un sur trois », souligne le Credoc. Au final, les budgets dédiés aux vacances varient beaucoup. Quand 15 % des vacanciers dépensent moins de 400 euros par an pour partir, 15 % y mettent plus de 3.800 euros sur l’année.

Les seniors, champions des vacances

Les 60-69 ans partent désormais plus que les 18-24 ans en vacances. « Pour la plupart en retraite, ils ont un large temps libre ; avant 70 ans, la plupart sont en très bonne santé et peuvent encore sans difficulté effectuer de nombreux séjours hors domicile », souligne le Credoc. Et comme les dépenses liées à leur logement principal et aux enfants sont moins d’actualité, ils consacrent en moyenne 6,12 % de leurs revenus aux vacances, c’est-à-dire 2.280 euros par an de budget, soit deux fois plus que les moins de 30 ans.

*Méthodologie : Les données portant sur les taux de départ en vacances s’appuient notamment sur une enquête annuelle menée chaque année depuis 1978 par le Credoc au mois de juin en face-à-face auprès d’un échantillon de 2.000 personnes de 18 ans et plus, vivant en France, représentatives de la population française, sélectionnées selon la méthode des quotas (région, taille d’agglomération, âge-sexe, PCS). Les données portant sur les dépenses en matière de vacances s’appuient sur une enquête Budget des familles 2011 de l’Insee dédié au budget vacances des Français et sur une enquête en face-à-face auprès de 10.000 ménages entre octobre 2010 et octobre 2011.