Attentat de Nice: Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un homme à la «vie sexuelle débridée»

TERRORISME Le suspect de l’attentat de Nice aurait notamment eu un amant de 73 ans…

T.L.G.

— 

Reproduction de la photo du permis de séjour de de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, fournie le 15 juillet 2016 par la police
Reproduction de la photo du permis de séjour de de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, fournie le 15 juillet 2016 par la police — - FRENCH POLICE SOURCE

Quatre jours après l’attentat de Nice, la police avance sur leprofil de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Le procureur de Paris, François Molins, a donné des informations sur le mode de vie du tueur présumé de l’attaque au camion sur la Promenade des Anglais jeudi soir. « Des témoignages font état d’un individu très éloigné des considérations religieuses, ne pratiquant pas la religion musulmane, mangeant du porc, buvant de l’alcool, consommant de la drogue, et ayant une vie sexuelle débridée ».

La dernière formule du procureur de Paris est vague, mais elle semble confirmer les informations sorties ces derniers jours dans la presse concernant la vie sexuelle du jeune homme de 31 ans.

Un amant de 73 ans

Dans la petite salle de sport que le chauffeur-livreur fréquentait à Nice jusqu’à il y a deux ans environ, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a laissé le souvenir d’un « frimeur », un « dragueur » un peu « lourd », rapporte un témoin à l’AFP. Le suspect « venait faire du sport pour faire le beau », raconte-t-il.

En épluchant son téléphone portable, les enquêteurs ont identifié de nombreuses conquêtes féminines, mais aussi masculines. Les auditions des témoins dressent le portrait d’un jeune homme à la « sexualité débridée ». Un homme de 73 ans entendu par les enquêteurs est même présenté par certains comme un de ses amants. « Ce terroriste peut être qualifié d’obsédé sexuel au regard des auditions de ses différent(e) s partenaires », commente ainsi un proche de l’affaire dans le Parisien.