Attentat à Nice: François Hollande se rend à la préfecture et au centre hospitalier de Nice

ATTENTAT Le chef de l’Etat est arrivé vers midi…

A.Ch. avec AFP

— 

François Hollande quitte l'Elysée le 15 juillet 2016.
François Hollande quitte l'Elysée le 15 juillet 2016. — AFP PHOTO / Thomas SAMSON

Le chef de l’Etat est parti pour Nice ce vendredi matin dès la fin du Conseil de Défense qui se tenait à l’Elysée. Au lendemain de l’attentat meurtrier qui a frappé la Promenade des Anglais, François Hollande est arrivé vers midi à Nice pour une visite qui l’a conduit notamment à la préfecture puis à l’hôpital Pasteur, a indiqué l’Elysée.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Attentat de Nice: Perquisition en cours au domicile du chauffeur... Hollande décrète trois jours de deuil national...

Accompagné de Valls et Cazeneuve

Le chef de l’Etat a assisté à un briefing au Centre opérationnel départemental (COD) des Alpes-Maritimes, installé à la préfecture des Alpes-Maritimes, où il a également visionné des d’images de vidéosurveillance. Accompagné du Premier ministre Manuel Valls et du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, il s’est ensuite rendu au Centre hospitalier universitaire Pasteur pour s’entretenir avec les services mobilisés dans la nuit de jeudi à vendredi.

>> A lire aussi : Attentat de Nice: Ce que l'on sait sur l'attaque du camion qui a fait au moins 84 morts

Avant de repartir vers Paris, François Hollande fera une nouvelle halte dans des locaux préfectoraux pour rencontrer les services de sécurité et de secours intervenus lors de l’attentat. Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi sur la Promenade des Anglais à Nice par un camion qui a foncé sur la foule, en pleine célébration du 14 Juillet, une nouvelle attaque « terroriste », selon le président Hollande.