La France sortira bien de l'état d'urgence le 26 juillet, confirme Urvoas

SECURITE Le garde des Sceaux l'a confirmé ce mercredi matin sur BFMTV...

N.Beu.
— 
Jean-Jacques Urvoas à l'Elysee le 30/03/2016. Credit:WITT/SIPA
Jean-Jacques Urvoas à l'Elysee le 30/03/2016. Credit:WITT/SIPA — SIPA

Ce sera bien le 26 juillet. L’état d’urgence, le régime d’exception sous lequel la France vit depuis les attentats du 13 novembre dernier, prendra fin à la fin du mois, comme prévu, a confirmé ce mercredi le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, sur BFMTV.


L’état d’urgence avait été voté en novembre, puis prolongé à trois reprises, la dernière en mai, pour assurer la sécurité de l’Euro et du Tour de France. De fait, le 26 juillet, l’événement cycliste sera terminé depuis deux jours.

Dans sa dernière version, allégée, l’état d’urgence n'autorisait que les perquisitions administratives. Auparavant, dans sa version intégrale, il avait permis à l’Etat d’ordonner des perquisitions à domicile, sans passer par l’autorité judiciaire, ou encore d’assigner à résidence des personnes dont l’activité est considérée comme dangereuse.