Bac 2016: Les perles découvertes dans les copies

EDUCATION Cette année encore, les candidats ont fait très fort...

T.D.

— 

Une candidate au baccalauréat (illustration).
Une candidate au baccalauréat (illustration). — LCHAM / SIPA

Il n’est pas question de se moquer. Mais, en lisant certaines perles des copies du baccalauréat de l’édition 2016 sur le site Sujet de bac, on ne peut pas s’empêcher de sourire, voire de rire, devant la malice et la provocation qui s’en dégagent. Pour tout avouer, on espère que la plupart sont faites exprès. Ce n’est pas possible autrement. Quoique… certaines sont quand même très gratinées. 20 Minutes en a classé quelques-unes de façon totalement aléatoire. A vous de voir.

Les plus malicieuses

- « Je pense qu’il est assez évident que moins nous travaillons, plus nous sommes heureux. Il suffit de demander aux élèves qui ont passé tout le mois de juin à réviser le bac, au lieu de regarder les matchs de l’Euro 2016. »

- « En mathématiques par exemple, notre professeur nous a donné certaines formules à apprendre par cœur sans faire la démonstration. Il n’est donc clairement pas toujours nécessaire de démontrer pour savoir. »

- « Ces écrivains sont tous de qualité. La qualité de leurs écrits est indéniable, la preuve, si le sujet nous demande "quelles sont les qualités" de ces écrivains, c’est bien qu’ils en ont de façon certaines. »

- « Tout ce que je peux vous démontrer, c’est que je ne sais pas. »
 

>> A lire aussi : Le désir, la justice et l'histoire au menu de l'épreuve de philo

Les plus provoc'

- « J’admire l’œuvre des studios Disney, et particulièrement Picsou, qui, je pense, est une représentation métaphorique de l’âme des hommes. »

- « Marquer l’histoire, c’est bien. Mais encore faut-il faire quelque chose de grandiose, comme Sarkozy en allant déjeuner au Fouquet’s. »

- « L’émission Tout le Monde en Parle est la principale source d’information politique en France actuellement. »

- « Encore un autre exemple, on sait avec certitude que Chuck Norris peut diviser par zéro, mais cela n’a jamais été démontré. »

- « La vraie question sous-entendue dans cette problématique est de savoir si oui ou non tout cela sert à quelque chose ? »

- « Est-ce qu’un joueur de foot qui gagne 20 millions par an pour courir en short et taper dans un ballon est considéré comme un travailleur ? Est-il heureux pendant que le chômage explose ? »

Les plus incompréhensibles

- « Faut-il réellement s’attarder sur des sujets philosophiques sans importance, alors que les chinois sont entrain de cloner des animaux ? » (sic)

- « Le Général de Gaulle avait des oreilles aiguisées, ce qui lui a permis de s’enfuir à Londres avant l’arrivée d’Hitler en France. »

- « Lorsque internet est apparu, tout le monde voulait y avoir accès, donc Charles De Gaulle avait encore une chance d’accéder au pouvoir. »

- « Lorsque Charles De Gaulle passait à la télévision, il se coiffait correctement, il s’habillait de façon très classe et il utilisait une très belle voix. »

- « Si le Royaume-Uni vote "oui" au Brexit, ce sera positif pour la France. Cela fera une équipe en moins pour l’Euro 2016. »
 

>> A lire aussi : 22 mentions très bien dans une même classe, on n'a pas vu mieux

Les plus déprimantes

- « Il serait facile d’admettre que le désir est illimité lorsqu’une fille regarde un film avec l’acteur Ryan Gosling. Je vais expliquer ce phénomène dans le prochain paragraphe. »

- « J’aime penser à l’eau qui coule le long d’une rivière. Cela permet d’oublier l’angoisse de la mort qui nous guette tous à cause du cancer, de la pollution, du stress de la vie urbaine et des antibiotiques dans l’agriculture. »

- « Tant qu’Apple continuera à produire des iPhone, le désir restera illimité. »

- « Si Descartes savait le nombre de fois où ses œuvres ont été imprimées, il se retournerait dans sa tombe en pensant aux droits d’auteurs perdus. »

- « Voltaire a dit : "Le travail éloigne de nous trois gros mots : l’ennui, le vice et le besoin". »

- « L’histoire est très importante pour les peuples. Cela permet de se connaître soi-même ainsi que nos ancêtres. Et nos ancêtres, c’est comme nous mais avant. En plus vieux, mais en fait déjà morts et plein de sagesse. »

- « Si les gens n’obéissent pas aux lois, cela deviendra l’anarchie et les hommes se mangeront entre eux. »