Les infos du matin: RSA contre bénévolat, David Cameron, Espagne et Portugal en dérapage budgétaire

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin…

M.C.

— 

Le conseil départemental du Haut-Rhin demande aux bénéficiaires du RSA de fournir leurs six derniers relevés bancaires pour vérifier la véracité de leur situation. (Illustration)
Le conseil départemental du Haut-Rhin demande aux bénéficiaires du RSA de fournir leurs six derniers relevés bancaires pour vérifier la véracité de leur situation. (Illustration) — P. Magnien / 20 Minutes

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Bénévolat contre RSA : Le dispositif appliqué dans le Haut-Rhin dès janvier 2017

Les bénéficiaires du RSA devront effectuer du bénévolat. Le Conseil départemental du Haut-Rhin commencera dès le 1er janvier 2017 à conditionner le versement du Revenu de solidarité active à sept heures de bénévolat hebdomadaire, sans attendre que la justice administrative se soit prononcée sur cette mesure polémique, a confirmé lundi son président Eric Straumann (LR).

Royaume-Uni : David Cameron quitte son poste… en chantant

Il restera dans l’Histoire comme le Premier ministre britannique qui aura réussi à provoquer la sortie de son pays de l’Union européenne alors qu’il souhaitait l’y maintenir. Le conservateur David Cameron avait annoncé sa démission le lendemain du référendum du Brexit, et elle deviendra effective mercredi lorsqu’il la présentera à la reine, pour laisser la place à sa ministre de l’Intérieur Theresa May, unique candidate restée en lice pour lui succéder. Anecdote qui a passionné les médias outre-Manche (et un peu de ce côté-là aussi) : le micro du conservateur est resté ouvert alors qu’il venait d’annoncer son départ, de manière tout à fait sérieuse. Un oubli qui a permis de capter les quelques notes de musique sifflotées par le Premier ministre britannique alors qu’il poussait la porte du 10 Downing Street.

Zone euro : L’Espagne et le Portugal vont être déclarés en dérapage budgétaire

On parle encore d’euro, de Portugal et d’Espagne mais cette fois, il n’est pas question de football. Les deux pays de la péninsule ibérique vont être déclarés mardi en dérapage budgétaire, une situation inédite. « Les membres de la zone euro vont soutenir la recommandation de la Commission européenne » en ce sens, a annoncé ce lundi Jeroen Dijsselbloem, le président de l’Eurogroupe, à l’issue d’une réunion des grands argentiers de la monnaie unique, à Bruxelles.