Les infos du matin: Loi Travail, sommet de l’UE post-Brexit et l’Islande sur la route des Bleus

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce mardi matin…

M.C.

— 

Les manifestants contre la loi Travail à Paris, le 19 mai 2016.
Les manifestants contre la loi Travail à Paris, le 19 mai 2016. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Loi Travail : Des manifestations, un vote au Sénat et une votation citoyenne

Alors que la manifestation contre le projet de loi Travail du 23 juin à Paris avait fait l’objet d’un véritable feuilleton politico-médiatique entre syndicats, préfecture de police de Paris et gouvernement, celle de ce mardi semble avoir été acceptée sans aucun mal. Les opposants à la loi dite El Khomri vont donc à nouveau battre le pavé, tandis que le texte sera soumis au vote au Sénat, à la veille de rencontres avec Manuel Valls qui apparaissent comme une tentative de trouver une issue à la crise. L’annonce des résultats de la votation citoyenne contre la loi Travail devrait représenter un moment clé de la journée, tant les syndicats opposés au texte fondent leurs espoirs sur cette consultation pour infléchir la position de François Hollande.

Premier sommet européen des 27+1 pour tirer les leçons du Brexit

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne vont presser ce mardi le Royaume-Uni de déclencher la procédure de divorce sans perdre de temps, en raison des risques sur les marchés, tout en s’efforçant de tirer les leçons du Brexit pour l’Europe et d’éviter une contagion à d’autres pays. Alors que le Royaume-Uni a essayé lundi de rassurer les marchés sur sa capacité à surmonter la crise née du vote pour un Brexit et a vu la note de sa dette abaissée, l’Allemagne, la France et l’Italie ont annoncé leur volonté de donner une « nouvelle impulsion » au projet européen. Dans le même temps, ces pays – les trois économies les plus importantes de la zone euro – ont exclu toute négociation avec Londres, tant que la demande de sortie de l’UE n’aurait pas été formalisée.

Euro 2016 : C’est l’Islande qui affrontera la France dimanche en quarts

Cette équipe d’Islande ne cesse d’étonner. Après avoir réalisé un premier exploit en atteignant les huitièmes de final, les coéquipiers d’Eidur Gudjohnsen sont entrés dans la légende en éliminant lundi soir une triste équipe anglaise (2-1). Depuis le référendum où il a plébiscité son indépendance en 1944, ce petit pays de 330 000 habitants a rarement eu l’occasion de fêter des triomphes nationaux. Son plus grand exploit sportif jusque-là était une médaille d’argent en handball masculin aux Jeux olympiques de 2008. Dimanche, la route des Islandais croisera celle des Bleus, et la partie est loin d’être gagnée d’avance pour la France, qui a tremblé dimanche face à une autre équipe supposée largement inférieure, l’Eire.

>> A lire aussi : Le tableau des quarts de finale