Magnanville: Jean-Baptiste Salvaing nommé au grade de commissaire à titre posthume

SOCIETE Le policier de 42 ans était commandant de police, adjoint du commissariat des Mureaux...

20 Minutes avec AFP
— 
Des fleurs devant une photo de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing lors de l'hommage qui leur a été rendu le 16 juin 2016 à Mantes-le-Jolie
Des fleurs devant une photo de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing lors de l'hommage qui leur a été rendu le 16 juin 2016 à Mantes-le-Jolie — DOMINIQUE FAGET / AFP

Le policier assassiné par Larossi Abballa le 13 juin avec sa compagne à leur domicile de Magnanville (Yvelines), a été nommé mercredi à titre posthume au grade de commissaire de police.

« Le commandant de police Jean-Baptiste Salvaing, mortellement blessé dans l’exercice de ses fonctions, est nommé, à titre posthume, dans le corps de conception et de direction de la police nationale, au grade de commissaire de police », selon le décret paru au Journal officiel ce jeudi.

>> A lire aussi : A Pézenas, le dernier hommage à Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider

Hommage

Vendredi, depuis Versailles, dans la cour de la préfecture, le chef de l’Etat avait salué la mémoire de ces « deux héros du quotidien », en présence des familles des victimes, du Premier ministre Manuel Valls et du ministre de l’Intérieur  Bernard Cazeneuve.

L’attaque contre Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, commandant de police, adjoint du commissariat des Mureaux, et Jessica Schneider, 36 ans, agent administratif du commissariat voisin de Mantes-la-Jolie, a été perpétrée au nom de l’organisation État islamique.

L’assaillant, âgé de 25 ans, a été tué dans une intervention des policiers d’élite.