Loi Travail: Parcours, sécurité, transports... Le point sur la manifestation de jeudi à Paris

SOCIETE Voici les détails du défilé…

A.-L.B.

— 

Une manifestante lors de la manifestation contre la loi Travail le 9 juin 2016 à Rennes.
Une manifestante lors de la manifestation contre la loi Travail le 9 juin 2016 à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C’est finalement un « oui ». La manifestation des syndicats opposés à la loi Travail, prévue jeudi à Paris , a été autorisée ce mercredi midi dans les conditions imposées par le ministère de l’Intérieur. C’est une victoire pour les organisations syndicales : cette manifestation avait été interdite le matin même par le préfet de police, les conditions de sécurité n’étant pas, selon lui, réunies. 20 Minutes revient sur les détails de la mobilisation prévue jeudi…

>> A lire aussi : >> Suivez en direct toutes les réactions après l'interdiction puis l'autorisation de la manifestation à Paris

Un parcours parisien d’1,6 km

La manifestation va suivre « un parcours proposé par le ministre de l’Intérieur », a annoncé le patron de la CGT Philippe Martinez lors d’une conférence de presse organisée par l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl). Le cortège fera une boucle de 1,6 km entre la place de la Bastille et autour du bassin de l’Arsenal, dans l’est parisien. Selon les estimations de Google map, ce trajet, effectué à pied, peut être réalisé en une vingtaine de minutes.

Ce « circuit extrêmement court », selon le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, est sensiblement différent des itinéraires proposés par les syndicats opposés à la loi travail. Ces derniers souhaitaient réaliser un parcours Bastille-Nation, puis Denfert-Rochereau-Place d’Italie ou Bastille-Place d’Italie. Le gouvernement souhaitait, lui, une manifestation « statique » plutôt qu’un défilé.

La forme du parcours de la manifestation fait rigoler les internautes

On vous laisse découvrir le tracé ci-dessous… et cela fait beaucoup, beaucoup rire les réseaux sociaux.

Le parcours de la manifestation contre le projet de loi Travail du jeudi 23 juin 2016.
Le parcours de la manifestation contre le projet de loi Travail du jeudi 23 juin 2016. - Google Maps

>> Loi travail: Les internautes raillent le parcours de la manifestation

Une manifestation scrutée

« Aucun débordement, aucune violence » ne seront « tolérés », a mis en garde ce mercredi midi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Devant la presse, il a rappelé les « violences absolument inacceptables » survenues au cours de plusieurs défilés précédents, notamment le 14 juin à Paris lorsque 28 policiers ont été blessés. Il a souligné que « la reproduction d’une manifestation de même nature n’était pas envisageable ».

«Plus de 2.000 fonctionnaires de police seront mobilisés pour sécuriser la manifestation», a indiqué le préfet de police lors d'une conférence de presse mercredi en fin de journée. 

«Un dispositif de pré-filtrage sera mis en place afin d'éviter que puissent être introduits des projectiles ou des dispositifs permettant de se masquer», a ajouté Michel Cadot, indiquant que les responsables des organisations syndicales s'étaient engagés à «mettre en place un service d'ordre renforcé, structuré et dimensionné, compte tenu de ce qui s'est produit au cours des dernières manifestations».

Le point dans les transports

Mercredi en début d’après-midi, tant la SNCF que la RATP ne prévoyaient pas de perturbations sur leurs réseaux. La station de métro Bastille sera fermée. Veillez cependant à vérifier vos trajets en train, métro et RER sur les pages d’info trafic. En régions, des perturbations sont prévues, comme à Lyon, Toulouse ou Maubeuge.

Des manifestations et des arrêts de travail lancés dans tout le pays

Les opposants à la loi travail ne défileront pas seulement à Paris jeudi. Des manifestations et des arrêts de travail sont programmés un peu partout dans le pays. Des appels locaux à la grève ont été lancés à La Poste, Orange, EDF, ou encore à la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).