Loi Travail: La CGT a déjà récolté près d'un demi million d'euros pour soutenir les grévistes

CAGNOTTE Des voix se sont élevées pour demander à la CGT d’utiliser cette cagnotte pour payer les dégâts subis par l’hôpital Necker…

Clémence Apetogbor

— 

Manifestation contre le projet de loi Travail, le 14 juin 2016, à Rennes.
Manifestation contre le projet de loi Travail, le 14 juin 2016, à Rennes. — AFP

Il y a tout juste un mois, la CGT a mis en place une caisse de solidarité financière pour soutenir les salariés grévistes qui protestent contre la loi Travail. Et le montant n’en finit plus de grimper. La cagnotte atteint désormais un demi-million d’euros, révèle  RTL ce mardi.

500.000 euros d’ici la fin de la semaine

Ce mardi matin, le montant que la CGT a collecté pour aider les manifestants dont les jours de grève sont décomptés du salaire s’élève à 471.439 euros.

Cette caisse a été notamment lancée par des anciens de Goodyear à Amiens. « On va atteindre les 500 000 euros d’ici la fin de semaine, c’est une première en France. Nous sommes les premiers surpris, mais on ne peut pas être surpris au vu de la contestation sociale et surtout du rejet de ce projet de loi et d’un gouvernement qui a complètement perdu pieds et qui essaye de faire passer en avant, non pas cette solidarité, mais des casseurs, d’une CGT qui serait en dehors des clous, » a déclaré Mickael Wamen, délégué CGT des anciens de Goodyear, au micro de RTL.

Après les dégradations subies par l’hôpital Necker en marge d’une manifestation parisienne, plusieurs voix avaient demandé à la CGT de payer les réparations avec cette cagnotte. Un geste refusé par la centrale, arguant que sa charte d’utilisation l’engage à ne reverser les sommes reçues qu’aux salariés en grève.

>> A lire aussi : L'hôpital Necker lance une campagne sur Internet pour remplacer ses vitres cassées