EN DIRECT: Attentat à Istanbul: Quatre suspects ont été arrêtés

LIVE Une attaque à la bombe contre un car de police turc s'est produite ce mardi..

Delphine Bancaud

— 

Les agents médico-légaux de la police turque travaillent près de la scène d' une explosion après une explosion à Istanbul , le mardi 7 juin, 2016.
Les agents médico-légaux de la police turque travaillent près de la scène d' une explosion après une explosion à Istanbul , le mardi 7 juin, 2016. — Emrah Gurel/AP/SIPA

L'ESSENTIEL

  • Une attaque à la voiture piégée a visé mardi à 5h40 la police dans un quartier historique d'Istanbul.
  • Onze morts, dont sept policiers et  bléssés sont déjà dénombrés.
  • L'attentat s'est produit au deuxième jour du mois de jeûne musulman du Ramadan.
  • L'attentat n'a pas été revendiqué.

17h25: Tous les véhicules endommagés lors de l'attentat ont été déplacés

Les restes d'une voiture endommagée lors de l'explosion à Istanbul, le mardi 7 Juin 2016.AP Photo/Emrah Gurel
Les restes d'une voiture endommagée lors de l'explosion à Istanbul, le mardi 7 Juin 2016.AP Photo/Emrah Gurel - Emrah Gurel/AP/SIPA

 

17h07: L'Otan affiche sa solidarité

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a pour sa part indiqué que "l'Otan est solidaire de la Turquie contre la menace globale du terrorisme".

16h44: Merkel apporte son soutien aux Turques

 

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que «rien ne peut justifier ces attentats» et que «dans le combat contre le terrorisme, l'Allemagne est au côté de la Turquie». Des déclarations très attendues, alors que les relations entre les deux pays ne sont pas au beau fixe après le vote de la reconnaissance du génocide arménien à la quasi-unanimité par les députés allemands jeudi, qui a provoqué la colère de la Turquie. 

16h05: Une vidéo amateur tournée juste après l'attaque

 

15h40: Quatre suspects ont été arrêtés 

L'information a été annoncée par l'agence progouvernementale Anatolie. Les quatre suspects ont été conduits au siège de la sureté de la mégapole turque pour y être interrogés.

14h59: Les messages de condoléances affluent sur Twitter

 

14h57: Les badauds se pressent sur place

 

14h27: Les commerçants constatent les dégâts

Un commerçant devant sa vitrine brisée après l'attentat d'Istanbul le 7/06/2015.
Un commerçant devant sa vitrine brisée après l'attentat d'Istanbul le 7/06/2015. - Emrah Gurel/AP/SIPA

 

13h01: La police scientifique en plein travail

Les agents médico-légaux de la police turque travaillent près de la scène d' une explosion après une explosion à Istanbul , le mardi 7 juin, 2016.
Les agents médico-légaux de la police turque travaillent près de la scène d' une explosion après une explosion à Istanbul , le mardi 7 juin, 2016. - Emrah Gurel/AP/SIPA

 

12h32: Une autre photo témoigne de la violence de l'attaque

 

12h29: Les démineurs sont à pied d'oeuvre

 

12h23: Trois des bléssés sont dans un état critique

C'est ce qu'a annoncé le gouverneur de la première ville de Turquie, Vasip Sahin.

12h21: François Hollande «condamne de la manière la plus ferme l'odieux attentat terroriste» d'Istanbul 

«Cet acte de violence intolérable doit plus que jamais conforter notre commune détermination à combattre toutes les formes de terrorisme», ajoute le chef de l'Etat dans un communiqué de la présidence de la République.

 

12h10: La tristesse d'Esther Benbassa, qui est née à Istanbul

La sénatrice EELV du Val-de-Marne, Esther Benbassa, née là Istanbul, a exprimé son émotion sur Twitter.

 

12h03: «C'était comme un séisme», selon un témoin

«C'était comme un séisme», a indiqué un témoin à la chaîne d'information CNN-Türk.Le véhicule utilisé dans l'attaque ainsi que le car de police visé ont été calcinés par la déflagration qui a été entendue à des kilomètres à la ronde.

11h59: Erdogan pointe du doigt les rebelles kurdes du PKK

 

Le président turc a désigné les rebelles kurdes du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) comme responsables de l'attentat. 

«Ce n'est pas nouveau que l'organisation terroriste (dénomination officielle du PKK) propage ses attaques dans les villes» a-t-il dit déclaré aux journalistes au terme d'une visite des blessés soignés dans un hôpital.

«Notre lutte contre le terrorisme se poursuivra jusqu'à la fin, jusqu'à l'apocalypse», a-t-il assuré. «Cette attaque ne peut être pardonnée», a-t-il insisté, assurant que toutes les mesures avaient été prises car «il faut être prêt à affronter tout éventuel acte» de terrorisme.

 

11h56: Erdogan a rendu visite aux bléssés

Le président tuyrc Recep Tayyip Erdogan qui se trouvait à Istanbul? s'est rendu à l'hôpital Haseki où sont soignés des blessés.

11h54: Les méthodes utilisées sont celles du PKK selon un expert

L'attentat n'a toujours pas été revendiqué, mais le modus operandi de cet attentat qui ne visait pas des touristes correspond à celui du PKK, les rebelles kurdes du Parti des travailleurs de Turquie, a indiqué Mete Yarar, un spécialiste des questions de sécurité sur la chaîne CNN-Türk.

La bombe actionnée à distance a explosé à une heure de pointe aux alentours de 5h40 au passage d'un bus transportant de membres de la police anti-émeute, selon le responsable.

11h52: Certains touristes ont décidé de quitter la ville

 

11h46: De nombreuses vitrines brisées lors de l'explosion

 

11h32: L'attentat s'est déroulé près de l'université

Les examens ont été reportés dans cet établissement qui a également subi des dégâts.

 

11h25: Un automobiliste qui était à quelques mètres de la voiture piégée

 

11h23: Une mosquée a été endommagée par l'attentat

 

11h17 : L’attaque a eu lieu en plein cœur de la ville…

 

11h07: Le fait que cet attentat ait lieu pendant le ramadan fait vivement réagir sur Twitter

 

11h: Depuis un an, la Turquie a été la cible de 16 attentats

Et ce en raison de la reprise du conflit kurde et des combats en Syrie voisine. Les attentats les plus meurtiers ont été celui du 10 octobre 2015 qui a fait 103 morts devant la gare principale d'Ankara lors d'un rassemblement prokurde (attaque attribuée à Daesh) et celui du 13 mars2016 qui a fait 35 morts dans le centre d'Ankara, (attaque revendiqué par un groupe radical proche des rebelles du PKK).

10h50: Une vidéo qui résume ce que l'on sait

 

10h43: Les photos des véhicules touchés sont impressionnantes

 

10h39: La lutte contre le terrorisme sera sans relache, affirme le chef de la diplomatie turque 

Le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu a assuré après l'attaque que «la Turquie continuera de lutter avec efficacité contre les terroristes (du Parti des travailleurs du Kurdistan, PKK) et Daech».

«On voit comment ces terroristes n'ont aucune conscience et visent des gens innocents pendant le mois sacré du Ramadan», a-t-il dit dénoncé sur la chaîne publique TRT.

10h30: La Turquie vit sous la menace terroriste depuis des mois

La Turquie vit depuis plusieurs mois en état d'alerte renforcée en raison d'une série inédite d'attaques attribuées à Daesh ou liées à la reprise du conflit kurde.  Deux attentats-suicide ont notamment visé des zones touristiques d'Istanbul, et ont été attribués au groupe Etat islamique: le 19 mars, un kamikaze s'était fait exploser dans une artère commerçante du coeur d'Istanbul, tuant quatre touristes étrangers --trois Israéliens et un Iranien.

En janvier, un attentat suicide, également attribué à Daesh avait déjà tué douze touristes allemands dans le centre historique de la plus grande ville de Turquie.