Entre manifestation anti-Loi Travail et inondations, le trafic sera perturbé dans les transports ferroviaires et les aéroports

TRANSPORTS « 20 Minutes » fait le tour des perturbations attendues dans le trafic ferroviaire et aérien, pendant cette semaine en France…

J.M.

— 

Illustration Transports.
Illustration Transports. — A. GELEBART / 20 MINUTES

A la SNCF, le trafic reste perturbé ce lundi par la grève des cheminots avec six TGV sur dix, six TER sur dix, un Transilien sur deux et un Intercités sur trois. Avec toujours aucune circulation la nuit. Pour la suite de la semaine, une ultime séance de négociations prévue ce lundi entre la direction et les syndicats sur l’organisation du travail devrait déterminer la poursuite ou non de ce mouvement.

Un trafic SNCF « normal » pour le milieu de semaine

Par ailleurs le trafic SNCF a étéglobalement perturbé en raison des crues, et notamment en Ile-de-France, et des travaux sont à prévoir avant la reprise d’un trafic normal. « Le jour où la voie sera à sec, quand la décrue sera faite, il faudra quarante-huit heures de travaux pour remettre en servcie normal, donc ça signifie qu’il faut compter sur un trafic normal dans la deuxième partie de la semaine prochaine », a expliqué dimanche Guillaume Pepy, président de la SNCF.

Du côté des TGV

Dans le détail, pour cette sixième journée de grève consécutive, la circulation des TGV devrait s’améliorer sur l’axe Nord avec huit trains sur dix. L’axe Atlantique sera quant à lui desservi par six trains sur dix, et l’Est par deux sur trois. L’axe Sud-Est reste le plus perturbé, avec un TGV sur deux ce lundi.

Le réseau Transilien perturbé en Ile-de-France

Dans la région Ile-de-France, c’est l’ensemble du réseau Transilien qui reste très perturbé, touché à la fois par le mouvement social et par les crues de la semaine passée. Un trafic normal est annoncé sur le RER A, mais toutes les autres lignes sont impactées.

>> A lire aussi : 6e jour de grève SNCF, début du ramadan et accident de train en Belgique

Un train sur trois devrait circuler sur le RER B (pour sa portion Nord depuis Gare du Nord, jusqu’à Mitry-Claye et l’aéroport Charles-de-Gaulle), et seulement un sur quatre sur le RER C. Par ailleurs la circulation du RER C est interrompue dans Paris intra-muros, et ce jusqu’à jeudi, l’eau continuant de s’infiltrer sur les voies du RER, situées ce lundi à 4 mètres sous le niveau du fleuve.

A l’international, le trafic est presque normal. Les Eurostar, comme les Alleo (Allemagne), circuleront normalement. Mais les trains Thalys, Lyria (Suisse), Ellipsos (Espagne), et SVI seront touchés dans des proportions allant de un train sur quatre (SVI) à trois sur quatre (Thalys, Lyria).

Côté RATP, le trafic est progressivement revenu à la normale ce week-end, sauf dans les stations Saint-Michel et Cluny-la-Sorbonne, fermées en raison d’infiltrationd’eau.

Grève des pilotes d’Air France

Des perturbations sont également à prévoir àOrly et Roissy, à la suite de l’appel à la grève de 4 jours, du 11 au 14 juin, voté le 2 juin par l’intersyndicale des pilotes d’Air France et le Syndicat des pilotes d’Air France. Cette grève, prévue au lendemain du lancement de l’Euro, a pour objectif de maintenir « l’activité pilotes » au sein de la compagnie. Les perturbations et l’ampleur de la grève ne sont pas encore connues.

>> A lire aussi : Paris: Le blocus des centres de traitements des déchets reprend ce lundi

Par ailleurs, la grève des contrôleurs aériens prévue dans les aéroports du vendredi 3 jusqu’au dimanche 5 juin avait été levée après la signature d’un accord avec le secrétaire d’Etat aux transports.