Inondations: Ségolène Royal veut doter les villes inondables de sirènes

INTEMPERIES La ministre de l’Environnement le demandera à tous les maires concernés…

Clémence Apetogbor

— 

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal
La ministre de l'Environnement Ségolène Royal — BERTRAND GUAY / AFP

Une semaine après le début des intempéries qui ont fait quatre morts, 24 blessés et des dégâts dont le coût pourrait dépasser le milliard d’euros, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal a appelé dimanche à la mise en place de sirènes dans les communes inondables.

« Il est impératif que toutes les communes inondables se dotent de sirènes » pour avertir les riverains en cas de crue, a déclaré la ministre, qui le demandera à tous les maires concernés.

« Revenir aux bonnes vieilles méthodes »

« Il y a des applications pour smartphone, mais tout le monde n’en a pas, ou bien ils peuvent être détériorés », a expliqué Ségolène Royal. Et d’affirmer « il faut revenir aux bonnes vieilles méthodes, la sirène, ou bien certaines communes utilisent les cloches de l’église, peu importe ».

Il n’y aura aucune « tolérance sur l’absence de signalétique sonore sur toutes les communes inondables » car « 17 millions de personnes vivent en zone inondable ».

« C’est un des points du retour d’expérience » après « la plus importante crue depuis plus de 30 ans dans le Bassin parisien, et pour le Loing, depuis plus d’un siècle, pire encore qu’en 1910 », d’après Météo-France, après « le mois de mai le plus pluvieux depuis un siècle », a-t-elle argué. Le ministère renforcera la surveillance des petits affluents, dont les débordements ont dépassé les prévisions.