Cinq infos dans le rétro: Mohamed Ali, la Seine en crue, les Bleus en forme...

ACTU Que vous ayez passé le week-end à réviser ou à vous oxygéner, vous avez peut-être eu mieux à faire que de suivre l’actu. Session de rattrapage en cinq news…

L.B.

— 

Mohamed Ali à Manille, en 1975.
Mohamed Ali à Manille, en 1975. — WHEELER NICK/SIPA

Venez réviser l'actu du week-end avec nous! Ce n'est pas inscrit au programme du bac, qui commence dans douze jours mais ça vous aidera à soutenir la discussion demain matin à la machine à café.

1. La disparition du Greatest

Mohamed Ali est mort vendredi à l'âge de 74 ans. Immense boxeur, militant, icône mondiale, il luttait depuis 32 ans contre la maladie de Parkinson. Il sera inhumé vendredi prochain à Louisville, sa ville natale. «Est-ce qu’ils auront un autre boxeur qui écrit des poèmes, prédit les rounds, bat tout le monde, fait rire les gens, fait pleurer les gens, et qui est aussi grand et super beau que moi ? », se demandait le boxeur, célèbre pour ses punchlines.On a bien fouillé et franchement, on ne pense pas...

2. L'Ile-de-France sous les eaux

Des milliers de foyers encore privés d'électricité, des opérations d'évacuation sur l'autoroute et, un peu partout, des scènes de désolation. La décrue est en cours dans les zones touchées par les inondations. A Paris, où la Seine a atteint 6m10 dans la nuit de vendredi à samedi (un record depuis 1982), les  perturbations sont encore fortes. Seule note positive, les économistes ne semblent pas trop inquiets quant aux conséquences pour la croissance du pays.

3. Les Bleus rassurent

 

Didier Deschamps l'a dit: c'était une « belle soirée pour faire le plein de confiance ». En dominant largement l'Ecosse 3 à 0 samedi soir à Metz, l'équipe de France de foot a  donné le sourire à ses fans. Giroud, double buteur, a fait taire les critiques et Kanté, titulaire devant la défense a impressionné. Et tout ça, avant même que François Hollande ne vienne regonfler le moral de l'équipe, ce soir à Clairefontaine

4. Pas de revenu universel en Suisse

Les Suisses ont rejeté massivement dimanche la création d'un revenu de base pour tous, une somme de 2260 euros distribuée chaque mois à tous les Suisses et aux étrangers résidant dans le pays depuis cinq ans. En France, certaines voix s'élèvent pour réclamer une allocation de ce type (bon, en France, ce serait sans doute plutôt 470 euros par mois). Le projet est-il viable? Nous avons mené l'enquête pour vous ce week-end.

>> A lire aussi : Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes: Un revenu de base universel à l'étude

5. Roland, c'est fini

L'Espagnole Garbine Muguruza chez les dames, Novak Djokovic chez les hommes. Roland Garros s'est offert deux vainqueurs inédits pour son édition 2016. Moins inédit en revanche, la pluie qui a bouleversé le calendrier de la compétition et les contre-performances tricolores pendant le tournoi. Les chauvins se réconforteront avec la victoire de la paire française Garcia-Mladenovic chez les femmes, la place de N°1 mondial de double acquise par Nicolas Mahut ou le titre de Geoffrey Blancaneaux dans le tableau junior. Les autres se contenteront de savourer les blagues de Djoko pour retrouver le moral.

>> A lire aussi : Roland-Garros: Les dix moments les plus tristes de cette édition

Bonne fin de dimanche à tous et bonne reprise. Ne soyez pas trop triste d'être enfermé demain, a priori il va faire bien gris.