Pédophilie dans l'Eglise: Nouvelle perquisition dans les locaux du diocèse de Lyon

ENQUETE La perquisition a eu lieu dans les bureaux du vicaire judiciaire de l’archevêché...

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de la basilique de Fourvière à Lyon.
Illustration de la basilique de Fourvière à Lyon. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Les investigations se poursuivent. Une nouvelle perquisition a eu lieu cette semaine dans des locaux du diocèse de Lyon dans le cadre des enquêtes pour non-dénonciation d'agressions pédophiles visant le cardinal Barbarin.

La perquisition a eu lieu dans les bureaux de Nicolas de Boccard, vicaire judiciaire de l’archevêché, a-t-on appris ce samedi de sources proches du dossier. Une première perquisition avait eu lieu dans les services de Mgr Philippe Barbarin le 30 mars.

Le cardinal Barbarin entendu par la police prochainement

Des proches du cardinal ont été entendus depuis dans le cadre des deux enquêtes ouvertes par le parquet de Lyon pour « non-dénonciation » d’agressions sexuelles sur mineurs. Le cardinal Barbarin doit également être entendu par la police prochainement, selon ces mêmes sources.

Les deux enquêtes qui le visent, parmi d’autres responsables religieux, ont été ouvertes en marge de plusieurs affaires de pédophilie ou d’agressions sexuelles impliquant des prêtres du diocèse, en cours d’instruction ou ayant refait surface à la faveur des révélations d’une association de victimes, La Parole Libérée.