Intempéries: Treize départements en alerte, un homme de 74 ans tué par les inondations

METEO Le niveau de la Seine a dépassé 5 mètres alors que treize départements sont en alerte...

O. P.-V. (avec AFP)

— 

La Seine déborde à Paris. Juin 2016
La Seine déborde à Paris. Juin 2016 — SIPA
  • La Seine a été placé en vigilance orange jeudi à Paris.
  • François Hollande a annoncé que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu mercredi prochain en conseil des ministres.
  • La Seine-et-Marne est toujours en alerte rouge inondation et douze départements sont en alerte orange.
  • Environ 20.000 foyers sont privés d'électricité dans le Loiret et l'Ile-de-France en raisons des inondations.

22:50 : Ce live se termine

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous demain pour un autre suivi des intempéries. Pour rappel, un cavalier de 74 ans a été tué jeudi, emporté par les crues à Evry-Gregy-sur-Yerre en Seine-et-Marne. Ce département est d'ailleurs toujours en vigilance rouge.

20h05 : Un cavalier « emporté par les eaux » décède en Seine-et-Marne

La préfecture de Seine-et-Marne a indiqué ce jeudi soir qu’un cavalier était décédé après avoir été « emporté par les eaux ».

19h05 : Deux sites de la BnF fermés ce vendredi à Paris

Deux sites parisiens de la Bibliothèque nationale de France, François-Mitterrand et l’Arsenal, seront également fermés au public ce vendredi en raison de la crue de la Seine, même si aucune œuvre n’est menacée.

 

18h45 : Le Zouave de l’Alma sur Twitter

Le Zouave du pont de l’Alma, célèbre statue qui sert de repère aux Parisiens, a les pieds dans l’eau, voire plus… Certains internautes, amusés par la situation, lui ont ouvert un compte twitter.

 

18h20: Des voitures sous l’eau près du pont d’Asnières

18h10: Bernard Cazeneuve en déplacement ce soir à Longjumeau

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve va se déplacer ce soir à Longjumeau, commune très fortement touchée par les inondations. Il rencontrera à 19 heures les secours et techniciens engagés et à 19h30, le ministre rendra visite aux sinistrés hébergés au gymnase Saint-Exupéry de la commune.

17h58: Le musée d'Orsay est sur le point de fermer à 18 heures

 

17h30: Le concours d'endurance international de Fontainebleau prévu samedi a été annulé

Le concours d'endurance international (160 km) de Fontainebleau, près de Paris, programmé samedi avec 16 nations, a été annulé en raison des inondations en Ile-de-France.

«Cinquante-huit concurrents, représentant 16 nations», étaient inscrits, a précisé un membre du Grand Parquet Endurance.

17h15: Treize départements en alerte

Treize départements du Centre et de l'Ile-de-France sont sous la menace d'inondations, douze étant en vigilance orange et la Seine-et-Marne toujours en rouge, a indiqué Météo-France.

 

17h07: Le Louvre fermé vendredi pour évacuer les oeuvres en réserve

«L'objectif est de mettre à l'abri les oeuvres situées dans les zones inondables en les déplaçant dans les étages supérieurs», a précisé le Louvre, qui a été placé en «alerte générale crue».

 

17h06: La blague du saumon qui remontait l'A6 n'en était peut-être pas une

Pour rappel :

 

16h47: Le niveau de la Seine devrait atteindre vendredi entre 5,30 et 5,90 mètres

Le niveau de la Seine a atteint jeudi à Paris 5,13 mètres et devrait monter vendredi entre 5,30 et 5,90 mètres, loin des 8,62 mètres de la grande crue de 1910, selon la direction régionale de l'environnement.

Le réseau de prévention des crues Vigicrues, qui dépend du ministère de l'Environnement, a pour sa part indiqué que la crue actuelle de la Seine était «importante mais pas exceptionnelle». «Elle sera moins importante que celle de 1982, et beaucoup moins importante que celle de 1910», a précisé un porte-parole.

16h44: La brigade fluviale patrouille sur la Seine à Paris

 

16h36: Le château de Chambord encerclé par l'eau, des monuments parisiens menacés

>> A lire aussi : Intempéries: Musées et châteaux s'inquiètent de la montée des eaux

 

16h23: Le sénateur-maire de Massy demande « le déblocage immédiat d'un fonds d'urgence » pour l'Essonne

Vincent Delahaye, sénateur-maire de Massy dans l'Essonne, a demandé dans un communiqué à Manuel Valls qu'un fonds d'urgence soit rapidement débloqué par l'Etat : «De nombreuses communes sont gravement touchées. Les évacuations, routes déviées, coupures de courant ou d'eau perturbent fortement le quotidien de nombreux Essonniens ainsi que l'activité économique. Un très grand travail devra être mis en œuvre après la décrue pour réparer tous les dégâts, et cela demandera à la fois beaucoup de temps et d'argent. La ville de Massy a proposé son aide aux communes avoisinantes.»

16h21: La Seine placée en vigilance orange à paris

La Seine, en forte crue, a été placée en vigilance orange à Paris, comme c'était déjà le cas pour la partie du fleuve en amont de la capitale, en Seine-et-Marne, a annoncé la direction régionale de l'environnement.

«Nous sommes passés en vigilance orange à 16 heures à Paris», a indiqué Jérôme Goellner de la direction régionale et interdépartementale de l'environnement, chargée de la prévention des crues, en précisant que le pic de la montée des eaux était attendu vendredi en milieu de journée dans la capitale.

16h18: 21.700 foyers toujours privés d'électricité

Quelque 21.700 foyers sont toujours privés de courant cet après-midi dans le Loiret et l'Ile-de-France, contre 24.400 en fin de matinée, selon une porte-parole d'Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité.

9.200 clients étaient victimes de coupures en Seine-et-Marne, 6.400 dans l'Essonne et 1.100 dans les Yvelines. Dans la région Centre, où «les décrues sont en cours», selon la porte-parole, Enedis dénombrait à 16 heures environ 5.000 foyers sans électricité, dont quelque 3.000 à Montargis (Loiret).

16h16: Circulation réduite sur le RER C dans le reste de l'Ile-de-France

 

16h14: Le musée d'Orsay, en bord de Seine, annule sa nocturne et fermera à 18h

Le musée d'Orsay à Paris a annulé sa nocturne ce soir et doit fermer à 18 heures en raison de la mise en place d'un «plan de protection» contre la crue de la Seine. Une cellule de crise a été constituée au sein de l'établissement, situé le long du fleuve, dans l'ancienne gare d'Orsay.

Elle devra notamment s'assurer, en cas de déclenchement d'une alerte, de la présence de suffisamment de personnels pour déplacer les réserves jusqu'aux salles d'exposition dans les étages supérieurs du bâtiment.

 

16h11: Les précipitations de mai en Ile-de-France se rapprochent du record de décembre 1999

 

16h09: A Paris, le niveau de vigilance à l'orange et la Seine à 6 mètres ?

Selon le ministère de l'Environnement, le niveau de vigilance à Paris, au niveau jaune jeudi après-midi, pourrait passer à l'orange. La Seine qui est passée à 5,10 mètres en début d'après-midi, pourrait atteindre un pic à 6 mètres vendredi.

16h00: La circulation du RER C totalement interrompue dans Paris

Tous les détails ici.

15h56: Un hôpital privé évacué dans l'Essonne

Une centaine de patients « à risque » ont été évacué d'un hôpital privé du Val d'yerres, dans l'Essonne, rapporte Le Parisien. L'eau avait atteint le transformateur électrique dont dépend le bâtiment. Environ trente patients restants seront évacués d'ici jeudi soir.

15h52: Une famille sauvée de la noyade par la police en Seine-et-Marne

Un couple avec trois enfants de 2,5 et 6 ans se sont retrouvés pris au piège de la montée des eaux dans le renfoncement d'un immeuble à Moret-sur-Loing, en Seine-et-Marne. Ils ont été secourus par deux policiers.

15h50: Hollande annonce que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu dès mercredi prochain

«Je saisis l'occasion qui m'est donnée, venant à ce congrès, pour annoncer que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu dans les territoires qui ont été les plus touchés par ces intempéries dès le prochain Conseil des ministres», a-t-il déclaré à la tribune du congrès des maires de France.

 

15h46: Le sénateur du Loiret demande à ce que son département bénéficie de la procédure de catastrophe naturelle

Dans un message au chef de l'État, le sénateur socialiste du Loiret Jean-Pierre Sueur a demandé à ce «que tout soit fait afin que le Loiret - ou du moins toutes les communes sinistrées du Loiret - soient reconnues au plus vite au titre de la procédure de catastrophe naturelle».

15h30: La ville de Paris liste les voies et les lieux fermés sur son site

C'est par là, et il est précisé « de ne pas se rendre aux abords de la Seine pour ne pas prendre de risques inutiles ».

15h24: Paris-Plage n'est pas pour tout de suite

Overflow (and it's not Pearl Jam) #Seine #pontneuf #paris

A photo posted by Sam J (@callicles) on

 

15h21: Le RER A reprend, le RER C sur le point de fermer entre Austerlitz et Javel

 

15h19: Le niveau de la Seine atteindra un « pic » la nuit prochaine ou vendredi, « potentiellement au-delà de 5,5 mètres »

A Paris, le niveau de la Seine devrait atteindre un «pic» la nuit prochaine ou vendredi, «potentiellement au-delà de 5,5 m», selon le ministère de l'Environnement, qui n'exclut pas «des débordements ponctuels».

 

15h14: Valérie Pécresse demande aux agents SNCF de suspendre leur grève

La présidente de la région Ile-de-France insiste sur « la gravité de la situation pour les Franciliens ».

 

15h07: Un camping de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) évacué pendant la nuit

Le Parisien rapporte l'évacuation de dix-huit personnes du camping de la Haute-Ile, à Neuilly-sur-Marne, après un début d'inondation du lieu.

14h46: Pour Hollande, ces intempéries « très graves » montrent la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique

« Je ne voudrais pas que les intempéries, hélas, très graves que connaît mon pays puissent laisser penser que nous ne sommes pas touchés par ce phénomène » du réchauffement climatique, a dit le président de la République, lors d'une déclaration à la presse avec la présidente chilienne Michelle Bachelet.

«Quand il y a des phénomènes climatiques de cette gravité, nous devons être tous conscients que c'est à l'échelle du monde que nous devons agir», a-t-il ajouté.

Des «intempéries de cette importance», «avec des personnes qui sont obligées d'être déplacées, avec des interventions en urgence, avec des secours», ne sont pas un «phénomène qui touche seulement la France. L'Allemagne et la Pologne sont également concernées, avec des victimes», a-t-il relevé.

14h42: Les lacs-réservoirs en amont de Paris sont proches de la saturation (90% ou plus)

Marc Vincent, directeur général des services techniques de Seine Grands Lacs, l'établissement public qui gère ces quatre bassins, a expliqué à l'AFP que les lacs-réservoirs étaient quasiment remplis, mais ce n'est pas exceptionnel : «La capacité totale des quatre lacs-réservoirs s'élève à 830 millions de m3 d'eau, dont 350 millions de m3 rien que pour le lac du Der. Actuellement nous sommes proches de la saturation mais il nous reste une marge de manoeuvre d'environ 60 millions de m3 d'eau. Le lac de Pannecière a atteint les limites de ses capacités, les autres sont remplis à 90%. Tous nos ouvrages continuent cependant à retenir l'eau. Cela s'explique par le fait que chacun d'entre eux possède un niveau de remplissage normal ainsi qu'une tranche exceptionnelle, que nous gardons pour pouvoir stocker l'eau d'une crue comme celle-ci. La situation n'a donc rien d'exceptionnel, même si elle n'est pas simple à gérer.»

14h30: L'eau s'infiltre dans le RER C entre les stations Invalides et Pont d'Alma

 

14h24: Le RER A devrait reprendre vers 16 heures

 

14h15: La Seine a dépassé les 5 mètres (5,05m à 13h)

Entre 11h et midi, le niveau de la Seine a dépassé les 5 mètres. Depuis 2h du matin, elle a grimpé de 50 centimètres.

 

14h08: La station du RER C Saint-Michel-Notre-Dame n'est plus desservie

La station du RER C Saint-Michel-Notre-Dame, à Paris, n'est plus desservie depuis la fin de la matinée. Invalides, sur la même ligne, devait fermer vers 14h.

 

13h50 : 24.400 foyers sans électricité

Quelque 24.400 foyers se trouvaient privés de courant jeudi en fin de matinée dans le Loiret et l’Ile-de-France en raisons des inondations, selon une porte-parole d’Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau français de distribution d’électricité. Dans le détail, 9.300 clients étaient victimes de coupures en Seine-et-Marne, 5.100 dans l’Essonne (autour de Longjumeau) et 1.600 dans les Yvelines (autour des affluents de la Seine). Dans la région Centre, où « les décrues sont en cours », selon la porte-parole, Enedis dénombrait à 11h30 environ 8.400 foyers sans électricité : 7.000 sur Montargis et 1.400 à Romorantin (Loiret).

13h40 : Le plan de prévention déclenché pour le RER C, fermeture du tronçon central à partir de 16 heures

A partir de 16 heures, le trafic sur le tronçon central dur RER C est suspendu pour des raisons de sécurité. Le plan de prévention a été déclenché. Le niveau d’eau attendu aujourd’hui est de 5,75 m au pont d’Austerlitz.

 

13h35: Deux braqueurs tentent de s’enfuir à la nage près d’Orléans

Situation rocambolesque à Orléans. Deux braqueurs présumés d’un supermarché de Fleury-les-Aubrais, près d’Orléans, ont pris la fuite en voiture avant d’opter, bloqués par les inondations, pour une tentative à la nage. Epuisés et frigorifiés, ils ont finalement été interpellés par des policiers de la brigade anticriminalité.

13h30 : Trafic interrompu sur une partie du RER A 

Sur le RER A, le trafic est interrompu entre Nation et Fontenay-sous-Bois après la chute d’un arbre sur la voie.

 

13h20 : L’A10 toujours coupée à Orléans

D’après Bison Futé, la circulation aux abords d’Orléans dans le Loiret est quasi « impossible ».

 

13h10 : Le RER C pourrait être arrêté à Paris à cause des infiltrations d’eau

Après des infiltrations d’eau dues aux inondations, le RER C pourrait cesser de fonctionner à Paris.

 

12h54: Le niveau de la Seine continue de grimper

 

12h24: Longjumeau totalement inondé, jusqu'à 1,50 mètres d'eau

La commune de l'Essonne est totalement inondée et « l'eau atteint par endroits plus de 1,30 m voire 1,50 m », a expliqué la maire Sandrine Gelot. 2.000 personnes ont été évacuées du centre-ville.

 

12h00: Plus de 9.000 foyers sans électricité rien qu'en Seine-et-Marne

 

11h51: La pluie fait quelques heureux dans l'Essonne

HOME SESSION - CLEVER SCHOOL (intempéries Mai 2016)

Voici enfin la vidéo de nos deux jours de Wakeskate que nous avons pu réaliser suite aux intempéries survenues dans l'Essonne. Malheureusement on manque d’images pour la partie du terrain de foot car comme vous le savez la mairie a écourté notre plaisir et nous a mis à la porte dès le deuxième jour sans même que l’on puisse se mettre à l’eau. Vous avez plus qu’à partager la vidéo au maximum pour qu’elle puisse se retrouver sur le bureau du maire 󾌴󾌴󾌴 #CordialementMonsieurLemaire #NosSalutationsLesPlusDistinguées #EtViveLaFrance

Publié par CLEVER SCHOOL sur mercredi 1 juin 2016

>> A lire aussi : VIDEO. Essonne: «Dans un esprit bon enfant», ils profitent des inondations pour faire du wakeskate

 

11h46: L'A10 toujours inondée en de multiples endroits

 

11h36: Les pompiers ont secouru un SDF piégé par la crue à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

 

11h30: Décrue à Nemours, hausse à Melun

« A Nemours, la baisse a commencé, on a perdu 20-25 cm depuis ce matin », a déclaré Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne, où de fortes pluies ont repris jeudi matin. En revanche, « à Melun, la Seine continue de monter », a-t-il ajouté.

 

11h25: Sur Twitter, des internautes relayent le hashtag #InondationDansUnFilm

 

11h21: La Seine atteindra bientôt les 5 mètres (4,92 à 10 heures)

 

11h15: Situation toujours « extrêmement tendue » en Ile-de-France et dans le Centre

« Nous pouvons considérer que dans le Nord-Pas-de-Calais et dans l'Est de la France les choses sont totalement maîtrisées, mais dans la région Centre, et ici dans la région Île-de-France, la situation reste extrêmement tendue, difficile », a précisé Manuel Valls, en déplacement à Nemours (Seine-et-Marne), commune touchée par les inondations.

11h08: Manuel Valls promet «un fonds exceptionnel de soutien» aux territoires touchés par les inondations

Manuel Valls a annoncé à Nemours la mise en place d'«un fonds exceptionnel de soutien» pour les collectivités territoriales touchées par les inondations et promis une mise en œuvre rapide des procédures de catastrophe naturelle.

«Mon message est un message de solidarité pour les habitants, pour nos compatriotes. C'est un message aussi de vigilance, dans ces moments-là, alors qu'il pleut toujours, que la crue de la Seine est loin d'être terminée», a déclaré le Premier ministre.

11h00: La Seine a atteint 4,87 mètres ce jeudi à 9 heures

 

10h50: Les pompiers ont effectué 12.200 interventions depuis le début des inondations

 

10h40: Montargis (Loiret) sous 1,80 mètres d'eau

Une vidéo filmé par drone de la sous-préfecture du Loiret montre l'étendue des inondations qui ont frappé Montargis.

 

10h35: >> A lire aussi : La Seine-et-Marne denier département à être en vigilance rouge

10h28: 20.000 foyers privés d'électricité dans le Loiret et l'Ile-de-France

Environ 20.000 foyers se trouvaient privés de courant jeudi matin dans le Loiret et l'Ile-de-France à cause des inondations, a déclaré une porte-parole d'Enedis, le gestionnaire du réseau français de distribution d'électricité.

7.800 clients étaient victimes de coupures en Seine-et-Marne, principalement à Nemours, environ 7.000 dans le Loiret, 3.800 dans l'Essonne (autour de Longjumeau) et 2.000 dans les Yvelines. Toutefois, la situation dans le Loiret «tend vers l'amélioration».