Admission post-bac: Le ministère dévoile les principaux critères pour les filières très demandées

EDUCATION L’algorithme du portail d’inscription dans l’enseignement supérieur APB a été rendu public…

20 Minutes avec AFP

— 

Un lycéen passe le bac au lycée Jacques Decour à Paris le 16 juin 2014
Un lycéen passe le bac au lycée Jacques Decour à Paris le 16 juin 2014 — Fred Dufour AFP

C’est une question qui préoccupe de nombreux lycéens. L’admission post-bac, dont la date butoir pour les candidats au bac 2016 était ce mardi, fait actuellement l’objet de plusieurs interrogations.

Face à la demande croissante de rendre public l’algorithme du portail d’inscription dans l’enseignement supérieur APB, le ministère de l’Education a expliqué ce mercredi quels étaient les critères pour retenir les candidats dans les filières à capacité limitée.

>> A lire aussi : Comment réussir ses voeux d'orientation sur APB?

Sont examinés prioritairement les vœux des jeunes passant le bac dans l’académie de la formation demandée ou qui y habitent. Ensuite, sont d’abord retenus les jeunes ayant classé leur demande de licence à capacité limitée ou Paces (première année commune aux études de médecine) au premier rang.

Une association de lycéens prépare « un guide des recours »

L’algorithme prend aussi en compte le « classement relatif » du vœu. Ainsi, un candidat qui aura demandé en deuxième rang une formation en tension, mais pas en premier vœu, passe avant un autre candidat ayant placé la même formation en deuxième rang mais ayant déjà demandé une autre formation à capacité limitée en premier rang.

L’association Droits des lycéens réclame la publication du code source de l’algorithme d’APB et a saisi la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada).

La hiérarchisation des vœux, qui devait être achevée ce mardi, s’est faite « dans une brume épaisse », estime l’association dans un communiqué. Elle prépare « un guide des recours » destiné aux « lycéens lésés par le fonctionnement opaque » d’APB pour le 8 juin, jour où les élèves recevront les premières propositions d’admission.